A A A
Économie

Les experts financiers recommandent – Lee Helkie

3 septembre 2013 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Lee Helkie, PFA, AVA
Conseillère, Helkie Financial & Insurance Services Inc., Toronto

Il serait prudent de dresser un portrait détaillé des actifs de Mike et de Gary. Il est important de savoir dans quoi leurs 3 millions de dollars en REER sont investis. Si tout est investi en actions, la valeur du portefeuille pourrait changer et ils doivent pouvoir vivre avec le risque que la valeur de leurs placements fonde de moitié. En fait, 1,5 million de dollars pour eux est l’équivalent pour vous et moi de 150 000 $, si l’on considère qu’ils gagnent et dépensent plus d’un million de dollars par année. Ça semble représenter beaucoup d’argent, mais ces sommes sont imposables au moment du décaissement et ne sont certainement pas suffisantes pour leur permettre de maintenir leur train de vie pendant les 20 prochaines années. De plus, les services-conseils représentent un bon choix de carrière, mais ils n’assurent ni un revenu stable ni un revenu garanti. Les conseillers offrent souvent leurs services sur une base contractuelle. Je leur demanderais donc si leurs revenus sont assez stables pour pouvoir s’y fier.

Mike et Gary mènent la grande vie aujourd’hui, mais ils avancent en âge et doivent donc prendre un peu de recul et être réalistes par rapport à combien ils gagnent, combien ils prévoient gagner au cours des prochaines années et d’où proviendront leurs revenus de retraite. De plus, ont-ils prévu une protection en cas de maladie? Même s’ils ont toujours été en excellente santé jusqu’à maintenant, rien ne leur garantit qu’ils seront à l’abri de la maladie indéfiniment. Donc, ont-ils une assurance maladie complémentaire? Sinon, combien une telle protection leur coûterait-elle? Ont-ils une assurance-vie? Si c’est leur entreprise qui paie l’assurance-vie, ils n’en sont pas titulaires personnellement. Voudront-ils maintenir leur protection à la retraite ou en auront-ils besoin? Si l’un des deux décédait, le survivant voudrait-il continuer à travailler autant, voudrait-il prendre du temps pour vivre son deuil, aurait-il les moyens de payer les frais d’entretien du condo et voudrait-il continuer à habiter ce condo?

D’abord et avant tout, Mike et Gary doivent comptabiliser leurs dépenses et commencer à épargner davantage. Ils doivent se doter d’un budget et suivre l’évolution de leurs dépenses fixes et de leur encaisse. Certaines discussions franches s’imposent pour établir leurs véritables priorités et la planification qu’ils doivent entreprendre en conséquence. Une fois le plan établi, ils pourront toujours le modifier ultérieurement. Et ils pourront aussi y ajouter des options. Mais s’ils ne dressent aucun plan, ils ne parviendront probablement pas à leurs fins.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000