A A A
Épargne

4 façons de freiner les déménageurs sans scrupules

6 juillet 2015 | Soumis par la Financière Sun Life | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Présenté par :

Vos clients ont passé la majeure partie de leur vie à travailler pour épargner en vue de la retraite, leurs enfants volent de leurs propres ailes et l’entretien de la maison familiale devient trop pénible. Ou peut-être qu’ils désirent retirer le produit de leurs placements. Déménager dans une maison plus petite, un condo ou un appartement pourrait être la solution. Il est donc temps d’appeler les déménageurs. Mais sont-ils honnêtes?

Attention aux arnaques au déménagement!

Malheureusement, les arnaques se font de plus en plus courantes. Si un client choisit la mauvaise entreprise de déménagement, il pourrait payer beaucoup plus cher que prévu. Donnez à vos clients les ressources dont ils ont besoin pour prendre les bonnes décisions financières, afin que leur déménagement dans un domicile plus petit ne devienne pas une décision qu’ils regretteront.

« Saviez-vous que l’exploitation financière est la forme la plus répandue de mauvais traitement envers les aînés au Canada?1 »


Quel est le risque?

À mesure que vos clients prennent de l’âge, il y a un risque que leur santé se détériore, qu’ils perdent leur conjoint et deviennent solitaires et vulnérables. C’est cette vulnérabilité qui peut les pousser à prendre des décisions financières impulsives.

En utilisant de fausses annonces dans les annuaires et en promettant ciel et terre, les déménageurs sans scrupules s’en prennent aux gens qui croient faire affaire avec une entreprise réputée, qui leur expose tous les faits. Ce que les arnaqueurs redoutent par-dessus tout, c’est de tomber sur un consommateur bien informé.

Un pas devant

À titre de conseiller, vous vous êtes engagé à aider vos clients à atteindre la sécurité financière à toutes les étapes de leur vie. Mais cette sécurité, pour les clients, ce n’est pas seulement la valeur totale de leur actif, c’est aussi l’assurance de savoir que leur conseiller s’occupe d’eux dans tous les aspects financiers de leur vie. Si l’un de vos clients envisage de déménager, montrez-lui que vous pensez à des solutions pratiques qui protégeraient ses intérêts.

Voici quelques indices qui peuvent aider vos clients à éviter une arnaque au déménagement :

1. Si ça semble trop beau pour être vrai, c’est probablement le cas.

Ce devait être un déménagement tout simple pour Denis et Michèle. Ils avaient déjà emménagé une première fois dans une maison plus petite et s’imaginaient qu’avec moins d’effets personnels, ils n’auraient pas besoin de beaucoup d’aide. Le couple avait hâte de passer d’une maison de trois chambres à un condo situé dans le même quartier. Michèle était ravie d’avoir trouvé une publicité en ligne proposant un tarif fantastique pour un déménagement sans problème. Elle a appelé et confirmé verbalement le tarif fixe de 50 $ l’heure pour un camion et deux hommes.

Mais à l’arrivée des déménageurs le jour J, les choses ne se sont pas passées comme prévu. Après qu’un des hommes a commencé à mettre des meubles dans le camion, l’autre a demandé à Michèle de signer les documents nécessaires. Après avoir commencé à lire les détails, elle s’est aperçue que le tarif avait plus que doublé : elle devait non seulement payer le tarif horaire, mais aussi 75 $ pour chaque déménageur. Apparemment, les 50 $ étaient un ancien tarif. Il y avait aussi de nombreux autres frais ajoutés au contrat dont il n’avait pas été question pendant l’entretien téléphonique. Ces nouveaux frais comprenaient :

  • 125 $ pour chaque volée d’escaliers;
  • 100 $ pour chaque article volumineux;
  • un supplément de 25 $ par heure pour les déménagements la fin de semaine;
  • un dépôt de 350 $; et
  • un pourboire de 18 %.

Michèle et Denis étaient choqués et ont renvoyé les déménageurs, mettant ainsi un frein au déménagement avant que les choses n’aillent plus loin.

Bien que certains frais additionnels soient courants dans l’industrie, ils doivent être clairement expliqués à l’avance. Ce n’est pas une bonne idée de laisser les déménageurs commencer à travailler avant d’avoir lu le contrat en détail et de l’avoir accepté. Le déménageur sans scrupules dans cette histoire fictive avait attiré le couple en offrant un tarif très bas avec l’intention d’imposer des frais exorbitants une fois que tout aurait été mis dans le camion.

2. Le déménageur ne fournit pas de devis définitif.

En fait, le déménageur aurait dû fournir un devis définitif à Denis et à Michèle bien avant la date du déménagement, et certainement pas juste avant que le camion soit rempli et prêt à partir. Un devis définitif constitue un contrat écrit, ce qui signifie que l’entreprise de déménagement ne peut facturer au client quoi que ce soit d’autre que le montant fixé et accepté par toutes les parties. Dites à vos clients de demander un devis définitif dès le premier appel, et si une entreprise ne veut pas en rédiger un qui correspond à l’entente verbale, il y a des risques que cette entreprise ne soit pas recommandable.

3. L’entreprise qui fait la publicité n’a pas d’adresse réelle.

Les vendeurs verbomoteurs promettant des tarifs étonnamment bas trompent les clients potentiels avec leurs publicités en ligne. Ils ne travaillent pas dans un siège social et n’ont pas de parc de camions. Dans de nombreux cas, tout ce dont les déménageurs sans scrupules ont besoin pour se lancer en affaires est un téléphone cellulaire. Le piège est tendu, mais c’est aux clients de déterminer si l’affaire mérite d’être conclue ou non. Les clients bien informés ne devraient pas avoir trop de difficulté à repérer les autres indices qui laissent croire qu’ils sont victimes d’une arnaque. Méfiez-vous des déménageurs qui :

  • utilisent un téléphone cellulaire plutôt qu’une ligne fixe comme principal moyen de communication;
  • n’exercent pas leurs activités depuis une adresse réelle;
  • conduisent des camions banalisés; et
  • ne veulent être payés qu’en argent comptant.

4. Une vérification préalable des références n’a rien révélé.

Même si une première conversation avec des déménageurs potentiels semble plaisante, la prudence reste toujours de mise. Encouragez vos clients à faire leurs devoirs. Ils devraient en effet demander des devis à au moins trois autres déménageurs connus de leur région pour comparer les options et les coûts. Les déménageurs réputés, en plus de fournir un devis écrit, n’hésiteront pas à fournir des références qui viennent appuyer leur réputation et la qualité de leur travail.

Les entreprises de déménagement peu recommandables ne seront probablement pas inscrites à l’Association canadienne des déménageurs ni à l’Office de certification commerciale du Québec ni certifiées par l’un ou l’autre de ces organismes et pourraient refuser de faire une inspection préalable visuelle à la maison.

Si vous désirez protéger vos clients des arnaques au déménagement, l’information est la clé. Il peut être long de vérifier toutes les options, mais cela en vaut la peine. Vous pouvez trouver d’autres ressources utiles, une liste de vérification et des conseils en vous rendant sur la page Info consommation du gouvernement fédéral.



[1] Forum fédéral, provincial et territorial des ministres responsables des aînés – Ce que tous les Canadiens âgés devraient savoir au sujet de l’exploitation financière. 2010.

Loading comments, please wait.