A A A
Épargne

Pourquoi inclure des CPG assurance dans le plan de retraite de vos clients?

2 juillet 2013 | Soumis par la Financière Sun Life | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer
Présenté par :

Vos clients qui approchent de la retraite auront besoin de vos conseils pour déterminer comment ils répondront à leurs besoins de base et comment ils généreront le revenu nécessaire pour le genre de vie qu’ils désirent mener une fois à la retraite.

Des fluctuations sur les marchés boursiers peuvent préoccuper les clients, car elles font baisser la valeur des placements dans leur portefeuille. Pour cette raison, vos clients pourraient chercher à réduire les risques qu’ils courent, surtout pendant les quelques années avant le départ à la retraite. La preuve : un sondage révèle qu’au Canada, les trois quarts des baby-boomers de la première cohorte cherchent un revenu garanti à la retraite1.

Les rentes viagères, les rentes variables avec prestation de retrait à vie garantie (PRVG) et le Revenu de retraite SunFlex sont des solutions qui peuvent procurer un revenu de retraite garanti.

Les certificats de placement garanti (CPG) établis par les banques ou les sociétés de fiducie constituent une autre option. Les CPG donnent à vos clients deux avantages très importants en période de volatilité des marchés : un taux d’intérêt garanti et la protection du capital. Les rentes à provision cumulative, que l’on appelle aussi CPG assurance, sont quant à elles seulement offertes par les compagnies d’assurance.

Une stratégie pour la situation économique actuelle

Malgré ces avantages, la faiblesse des taux d’intérêt actuels pourrait rendre les CPG assurance moins attrayants pour les clients et vous dissuader d’en faire la promotion. L’échelonnement, une stratégie relativement simple, offre aux clients trois avantages clés :

  • tranquillité d’esprit : aucun risque que la valeur du placement diminuera;
  • taux d’intérêt garanti : pour toute la durée du CPG, avec la possibilité d’un réinvestissement à un taux plus élevé;
  • souplesse : le client a accès à des fonds une fois par année. Il peut les réinvestir ou les dépenser.

Voici comment cela fonctionne : votre client décide du montant à investir dans un CPG assurance, puis il divise ce montant en cinq parts égales. Par exemple, pour un montant de 100 000 $, on investirait :

  1. 20 000 $ pour une durée d’un an;
  2. 20 000 $ pour une durée de deux ans;
  3. 20 000 $ pour une durée de trois ans;
  4. 20 000 $ pour une durée de quatre ans;
  5. 20 000 $ pour une durée de cinq ans.

Pour chacun des cinq prochains anniversaires du placement, le client aura accès à 20 000 $ qu’il pourra réinvestir pour cinq autres années (ou une autre des durées offertes) à un taux d’intérêt potentiellement plus élevé, transformer en un autre placement ou en une rente ou dépenser. Il pourrait aussi choisir une combinaison de ces options.

CPG assurance c. CPG d’une banque/société de fiducie

Vos clients connaissent probablement davantage les CPG des banques, mais les CPG assurance peuvent être intéressants pour la planification de la retraite, car ils ont les caractéristiques suivantes :

Désignation de bénéficiaire : avec un CPG assurance, vos clients peuvent nommer un bénéficiaire pour les actifs non enregistrés, de même que pour les actifs enregistrés dans un REER et un CELI. Les banques et les sociétés de fiducie ne peuvent pas offrir cette caractéristique dans leur produit si le régime n’est pas enregistré. En nommant un bénéficiaire, le paiement au décès sera versé :

  • directement au bénéficiaire, ce qui permet d’éviter les frais juridiques, les honoraires de l’exécuteur testamentaire (liquidateur au Québec) et les frais d’homologation (les frais d’homologation ne s’appliquent pas au Québec);
  • sans avoir à attendre l’homologation, processus qui peut prendre des mois. Le paiement aux bénéficiaires désignés d’un CPG assurance n’entre pas dans la succession.
  • en protégeant la vie privée. Comme le paiement au bénéficiaire n’entre pas dans la succession, on peut éviter une dispute potentielle.

Allègement fiscal à la retraite : les CPG assurance sont admissibles au crédit d’impôt pour pension et sont donc admissibles au fractionnement du revenu. Les clients de 65 ans ou plus peuvent transférer jusqu’à 50 % de leur revenu de retraite admissible à leur conjoint.

Protection contre les créanciers : les CPG assurance (contrats de rentes) pour REER, CELI et placements non enregistrés pourraient être à l’abri des créanciers si le propriétaire a nommé un bénéficiaire qui entre dans une des catégories prévues par les lois sur l’assurance.

Assurance-dépôt : Assuris2 couvre la totalité de la valeur accumulée jusqu’à concurrence de 100 000 $ en cas de faillite de la compagnie d’assurance. (Veuillez noter que les CPG des banques et des sociétés de fiducie sont également protégés par une assurance-dépôt3.)

Option de rente à constitution immédiate : un CPG assurance peut être facilement transformé en une rente pour générer un revenu. Cette option est offerte pour les REER et les placements non enregistrés.

Remboursable : un CPG assurance peut être entièrement converti en espèces. Vos clients ont accès aux fonds quand ils en ont besoin. (Nota : un rajustement selon la valeur marchande pourrait s’appliquer si l’on met fin au placement avant l’échéance.)

Lorsque vos clients cherchent à réduire les risques qu’ils courent, les CPG assurance offrent une solution de rechange pour ceux qui désirent éviter les actions ou les fonds communs de placement.

Un CPG assurance peut fournir une croissance stable avant la retraite et permet à vos clients de détenir un placement qui est protégé. En adoptant la stratégie de l’échelonnement, vos clients peuvent attendre que les taux d’intérêt augmentent4 ou accéder aux fonds, en cas de besoin, avant ou pendant leur retraite. À la retraite, vos clients peuvent compter sur le capital protégé investi dans leurs CPG assurance et l’inclure dans leur stratégie de revenu de retraite.

Vous trouverez d’autres renseignements sur les CPG assurance, notamment les caractéristiques du produit, le guide à l’intention du conseiller et les formulaires de demande, sur le site sunlife.ca/conseiller.


1 : Indice canadien de report de la retraite Financière Sun Life 2012; 75 % des personnes de 57 ans ou plus qui ont répondu au sondage ont dit qu’elles voulaient un revenu garanti à la retraite.

2 : Une protection du capital peut être offerte par Assuris jusqu’à concurrence de sa limite en matière d’assurance-dépôt. Vous pouvez en apprendre davantage sur Assuris en visitant le site www.assuris.ca.

3 : Vous pouvez en apprendre davantage sur la protection offerte pour les CPG des banques et des sociétés de fiducie sur le site de la Société d’assurance-dépôts du Canada : www.sadc.ca.

4 : Au renouvellement, le nouveau taux d’intérêt garanti pourrait être inférieur au taux obtenu pour la première durée de placement.

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques