A A A
Épargne

Saison des REER 2013 – tirez parti de ce que vous avez appris et planifiez pour 2014

1er avril 2014 | Soumis par la Financière Sun Life | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer
Présenté par :


Félicitations! Si vous lisez cet article, c’est que vous avez marqué la fin de la saison des Régimes enregistrés d’épargne-retraite (REER) de 2013. Après avoir pris un certain recul, il peut être judicieux d’examiner la stratégie d’épargne que vos clients ont adoptée face à la date limite des cotisations à leur REER. Les clients qui comprennent les conséquences de leur décision en 2013 peuvent mieux planifier pour leurs cotisations en 2014.

En février, Conseiller.ca publiait les résultats d’un sondage selon lequel 31 % des Canadiens prévoyaient attendre à la dernière minute pour cotiser à un REER pour 2013. De plus, 64 % des Canadiens affirmaient qu’en décembre 2013, ils n’avaient toujours pas économisé l’argent qu’ils prévoyaient cotiser à un REER avant la date limite[1]. La ruée de dernière minute peut signifier que les Canadiens n’ont pas épargné autant qu’ils en avaient l’intention et il peut leur être difficile de trouver la somme forfaitaire voulue pour effectuer la cotisation maximale. Si certains de vos clients ont attendu jusqu’à la dernière minute ou n’ont pas cotisé autant qu’ils auraient souhaité à leur REER en 2013, voici des ressources utiles qui leur permettront de maximiser la valeur de leurs cotisations et de commencer à épargner dès maintenant pour 2014.

  1. Aidez les clients à comprendre l’importance de la planification. Encouragez les clients à mettre de côté un petit montant d’argent chaque mois, compte tenu de leur plafond de cotisation et de leurs objectifs en matière d’épargne. Cette approche peut les aider à atteindre leurs objectifs pour l’année, à réduire le stress associé à essayer de trouver un montant forfaitaire à l’approche de la date limite et à compenser le risque lié au marché en investissant plus régulièrement. Des outils comme la calculatrice des retraits et cotisations REER peuvent aider les clients à en apprendre davantage sur l’incidence des cotisations et des retraits sur leur épargne.
  2. Assurez-vous qu’ils utilisent des produits qui répondent à leurs besoins. Devraient-ils utiliser un REER ou un CELI? De nombreux facteurs peuvent les aider à déterminer la réponse à cette question. Est-ce que vos clients sont sur la bonne voie d’atteindre leurs objectifs d’épargne-retraite? Ont-ils fait des retraits imprévus sur leur REER en 2013? Quel est leur revenu? Comment et quand vos clients ont-ils l’intention d’utiliser leur épargne? Il est important d’avoir la réponse à ces questions avant de proposer à vos clients le produit qui leur convient. Pour les aider à planifier leurs cotisations pour 2014, suggérez-leur de lire des articles comme « Dans quel produit mettre son argent de côté : un REER ou un CELI? ». Ils pourront ainsi plus facilement déterminer quel instrument d’épargne leur convient le mieux. Vous voudrez aussi peut-être lire l’article « Quel est le meilleur outil de planification pour la retraite : le REER ou le CELI? » à ce sujet pour voir ce que d’autres conseillers recommandent à leurs clients.
  3. Est-ce que vos clients participent à un régime collectif? Il arrive souvent qu’un employeur offre un programme de cotisations parallèles à un REER. Assurez-vous que vos clients profitent de leur régime collectif afin de maximiser leurs cotisations annuelles. Proposez-leur des articles comme « Les REER collectifs : la force du nombre » pour amorcer la conversation et leur montrer l’importance de participer à de tels programmes.

L’adoption d’un plan pour les cotisations annuelles à un REER peut aider vos clients à maximiser le montant de leur épargne-retraite annuelle et leur permettre de recourir aux produits qui répondent à leurs besoins. Encouragez vos clients à examiner leur stratégie d’épargne des années antérieures afin de les aider à mettre sur pied un plan qui les aidera à atteindre leurs objectifs d’épargne pour 2014.

 



[1] CIBC, 2013

Loading comments, please wait.