A A A
Certificat

Les Québécois confiants même sans plan de retraite

9 octobre 2014 | Rémi Maillard | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Les trois quarts (77 %) des Québécois âgés de 25 à 64 ans se sentent « assez » ou « très confiants » face aux aspects financiers de leur retraite, montrent les résultats d’un sondage dévoilé hier par Question Retraite.

Globalement, 80 % des répondants disent réussir à épargner, tandis que plus de la moitié (57 %) croient avoir planifié adéquatement leur retraite sur le plan financier.

Un optimisme trompe-l’œil

Sans surprise, c’est le Régime enregistré d’épargne-retraite qui constitue la source de revenus possible la plus souvent mentionnée (60 %). Le sondage indique aussi que 56 % des personnes interrogées pourront compter sur un régime de retraite d’employeur.

Pourtant, malgré le bel optimisme affiché par une majorité des sondés, l’enquête révèle que peu d’entre eux ont établi un plan financier en vue de leur retraite. En effet, seuls 21 % déclarent s’être fixé des objectifs précis quant aux revenus qu’ils aimeraient avoir et s’être défini un plan d’action pour les atteindre.

Faiblesse des rentes publiques

Un constat qui étonne, relève Question Retraite, car la plupart des travailleurs semblent conscients que les rentes gouvernementales ne leur offriront qu’une protection financière de base.

Plus de 80 % des répondants mentionnent d’ailleurs que ces rentes publiques ne leur permettront pas de bien vivre durant leurs vieux jours.

Conclusion de Question Retraite : « la confiance des Québécois face à leur situation financière à la retraite n’est pas toujours assortie de comportements leur garantissant un revenu adéquat » à cette période de leur vie.

Ce qui explique peut-être que 63 % des travailleurs de 25 à 64 ans prévoient continuer à travailler contre rémunération après avoir quitté leur emploi.

Réalisée par SOM, en collaboration avec la Régie des rentes du Québec, cette enquête d’opinion a été menée du 8 au 30 avril dernier auprès de  600 adultes âgés de 25 à 64 ans répartis dans l’ensemble de la province.

La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques