Île Maurice
Beaucoup plus riche qu’en 2008

Selon l’Africa Wealth Report 2019 d’AfrAsia Bank, la richesse totale détenue en Afrique a augmenté de 14 % entre 2008 et 2018. Et c’est à l’île Maurice que l’on retrouve la plus forte croissance (+124 %). L’arrivée d’un grand nombre d’individus à valeur nette élevée (au moins 1 M$ US en actif, sans compter les biens), en provenance surtout de l’Europe et de l’Afrique du Sud, explique ce phénomène. On retrouvait en 2018 environ 4 400 de ces résidents riches dans ce territoire de l’océan Indien, comparativement à 1 800 dix ans plus tôt. L’île Maurice offre un taux d’imposition pour les entreprises et les individus de 15 %. On n’y impose ni les successions ni les gains en capital.

L’arrivée de ces immigrants aisés dope le système financier, ce qui aurait permis à un certain nombre de Mauriciens de s’enrichir eux-mêmes. À 31 000 $ US par personne (40 500 $ CA), le patrimoine moyen y est le plus élevé du continent. Cependant, selon la Banque mondiale, l’écart entre les revenus des 10 % des ménages les plus pauvres et les plus riches s’est creusé de 2001 à 2015, pour atteindre 37 %.

Portugal
L’endroit rêvé où prendre sa retraite

Selon le Global Retirement Index 2020, le Portugal est la meilleure destination pour vivre une retraite dorée. Ce pays est le deuxième plus abordable en Europe après la Bulgarie et on y retrouve des services de santé de haute qualité, des paysages à couper le souffle, un climat tempéré, et on y mange et boit très bien. Selon International Living, on peut y vivre confortablement avec un budget d’environ 2 500 dollars par mois, ou 3 000 dollars si l’on opte pour Porto ou les destinations touristiques de Cascais ou de l’Algarve, dans le sud.

Deux autres pays d’Europe, l’Espagne (8e) et la France (9e), se retrouvent dans ce top 10 dominé par l’Amérique latine avec le Panama (2e), le Costa Rica (3e), le Mexique (4e), la Colombie (5e) et l’Équateur (6e). Deux pays d’Asie, la Malaisie (7e) et le Vietnam (10e), offrent des possibilités plus exotiques.


En Afrique, c’est à l’île Maurice que l’on retrouve la plus forte croissance de la richesse
(+124 %).

Vietnam
L’industrie de l’assurance en forte croissance

L’industrie vietnamienne de l’assurance vise une croissance de 18,42 % en 2020, selon l’Insurance  Supervisory Authority (ISA), rapporte Insurance Business Asia. Elle espère des revenus de 188,73 billions de dongs vietnamiens, soit environ 10,6 G$ CA. Les assureurs veulent aussi augmenter leurs actifs de 13,3 % cette année. En 2019, le marché de l’assurance vietnamien a généré des revenus de 160,18 billions de dongs vietnamiens (environ 9 G$ CA), en hausse de 20,54 % sur un an.

Le Vietnam compte l’un des plus faibles taux de pénétration de l’assurance vie au monde, avec moins de 1 % du PIB. La prime d’assurance moyenne y est de 30 $ US (39,2 $ CA), moitié moins que la moyenne pour l’Asie du Sud-Est, qui s’élève à 74 $ US (96,7 $ CA) et loin derrière la prime moyenne de 595 $ US (777,3 $ CA) aux États-Unis.

L’ISA compte notamment continuer d’appuyer l’entrée d’investisseurs étrangers dans les secteurs de l’assurance et de la réassurance et contribuer à la réflexion sur de nouveaux produits d’assurance.

Australie
Les clients restent fidèles dans la tempête

Depuis plusieurs années, les banques australiennes font l’objet d’une série de révélations scandaleuses sur leurs pratiques commerciales douteuses envers leurs clients. Pourtant, ces derniers ne semblent pas intéressés à les quitter, s’étonne Bloomberg. En 2019, le gouvernement australien a permis l’entrée sur le marché de cinq nouvelles banques numériques pour augmenter la concurrence et offrir différentes options aux clients. En juillet, de nouvelles règles viendront aussi simplifier le transfert des actifs d’une institution à une autre.

Pourtant, en décembre dernier, environ sept Australiens sur huit se refusaient encore à délaisser l’une des quatre grandes banques pour une virtuelle, selon FRI Group. Même les taux d’intérêt alléchants offerts par ces joueurs, qui peuvent atteindre parfois 2,25 %, soit trois fois le taux directeur de la banque centrale du pays, ne convainquent personne. Les quatre principales institutions financières continuent de détenir 75 % du marché des prêts hypothécaires et des dépôts.

Dans la twittosphèreLe coronavirus « ajoute une nouvelle dose d’incertitude » dans l’économie.
>> La Presse Affaires @LP_Affaires
9:32 AM · 5 fév. 2020Félicitations à @OumarDialloOD, dir. fintech à l’AMF, qui dans le cadre du #MoisdelhistoiredesNoirs a été sélectionné parmi 12 lauréats. #MHN2020 ow.ly/IjtN50ycbEf
>> lautorite @lautorite
12:25 PM · 3 fév. 2020Conflit d’intérêts, utilisation des fonds de l’organisation à des fins personnelles, détournement de fonds et des biens collectés… attention à la fraude dans les #OBNL ! #CPA #Juricomptabilité
>> Demers Beaulne @demersbeaulne
10:41 AM · 30 janv. 2020

• Ce texte est paru dans l’édition de mars 2020 de Conseiller.
Vous pouvez consulter l’ensemble du numéro sur notre site Web
.