Qui l’aurait cru il y a un an? Les taux d’intérêt sur cinq ans des obligations grecques sont de 5 % aujourd’hui!

Les pays de la zone euro aux prises avec d’énormes difficultés économiques ont bénéficié d’un important flux de capitaux bien que leur économie reste encore très fragile. Comment expliquer cette tendance?

Consultez les graphiques interactifs de l’OCDE ici