luckyraccoon / 123RF

Malgré la popularité grandissante des fournisseurs de leads en assurance de personne, beaucoup de conseillers pourraient être tentés d’éliminer ces intermédiaires et faire des publicités en ligne directement pour obtenir de la nouvelle clientèle.

Toutefois, avant de se lancer dans une telle aventure, un conseiller devrait considérer plusieurs éléments importants.

Contrairement au titre qui se veut accrocheur, le but de cet article n’est pas de vous dire de ne pas faire de la publicité, mais bien d’y aller d’une manière méthodique afin de réduire vos coûts et d’augmenter vos chances de succès. Les réseaux sociaux font en sorte qu’il est extrêmement facile d’y faire de la publicité.

En effet, pourquoi en serait-il autrement? Que vous réussissiez ou échouiez, Facebook reçoit votre argent. Outre simplement jeter de l’argent à votre réseau social ou moteur de recherche de choix, il faut savoir quoi faire lorsque quelqu’un clique sur notre publication ou notre lien.

Il y a un terme en marketing qui s’appelle le parcours client, qu’il faut maîtriser si on veut obtenir du succès. Finalement, il faut savoir comment traiter cette nouvelle opportunité d’affaires lorsqu’elle fait une demande d’information, de contact ou de soumission. Il ne faut pas oublier que vous n’êtes pas seul à faire de la publicité, il y a de la compétition et fort à parier que votre lead a rempli plus qu’une demande. Il vous faut donc une structure procédurale, méthodique et systématique pour prendre contact avec ces opportunités et les transformer, avec un peu de chance, en nouveau client.

Mettre en place une campagne publicitaire, surtout digitale, est très facile. La difficulté consiste plutôt à choisir les options qui vous permettent d’obtenir le plus grand succès pour le plus faible coût.

Dans un océan de choix, vous devez, pour votre portefeuille et votre succès, choisir des options qui vous permettent de passer votre message à votre clientèle cible. Parlant de cible, c’est une des options qui vous est disponible. Un message ciblé à plus de chance de succès qu’un message général diffusé à tous. Par exemple, on sait bien qu’un retraité n’est pas votre cible pour vendre une assurance invalidité, n’est-ce pas? C’est la même chose dans la publicité en ligne, votre message doit répondre à un besoin d’une clientèle type et offrir une solution avantageuse qui lui fera cliquer sur votre lien ou sur votre formulaire.

Dans un parcours client « standard », un client recherche de l’information, avant d’aller plus loin dans la demande de devis ou l’achat du produit ou service. C’est le même cas ici, mais avec une difficulté supplémentaire. Si vous faites une publicité sur Google, votre public cible sera plus facilement atteignable, car il fera une recherche pour certain mot clé, voulant dire qu’il est à la recherche d’information. Mais si vous décidez de faire de la publicité sur des réseaux sociaux, vous devrez garder à l’esprit que votre client cible n’est pas automatiquement à la recherche de service présentement. Il vous faut donc une approche encore plus percutante pour vous assurer de retenir son attention et de l’engager dans le parcours client.

Par la suite, comme mentionné plus haut, lorsque vous réussirez à attraper l’engagement de votre cible, cette dernière se mettra en quête d’information. Assurez-vous de lui fournir suffisamment d’information, sans exagération, et vous augmenterez vos chances de succès. Un formulaire « obtenez une assurance » est bien plus facile à mettre en place qu’une capsule informative ou une page d’information, mais il y a moins de chance que votre prospect soit interpellé.

Maintenant que toutes ces étapes sont en place, que se passe-t-il? Il faut un système de prise de contact avec votre prospect. Remplir une demande d’information ne prend que quelques secondes et comme votre client potentiel est maintenant en recherche, il y a fort à parier qu’il est en attente de réponse de plusieurs conseillers. Il est donc impératif d’établir un premier dialogue avec cette personne le plus rapidement possible, afin de cimenter sa relation avec vous et de vous permettre d’aller plus loin dans le processus de vente standard.

Si vous attendez quelques heures ou même quelques jours, les chances sont très élevées que vous aurez manqué votre fenêtre d’opportunité.

Ce premier dialogue n’a pas besoin d’être très long, vous pouvez en profiter pour vous présenter, en savoir plus sur les objectifs de votre nouvelle référence et réserver un moment plus long dans votre agenda afin de poursuivre votre travail. En agissant ainsi, vous mettez toutes les chances de votre côté d’effectuer la vente et vous réduisez vos risques de dépenser inutilement dans vos campagnes publicitaires.

Finalement, n’oubliez surtout pas la puissance de la publicité gratuite. Vos pages d’avis Google et Facebook peuvent faire partie de vos plus grands alliés vous permettant de recevoir de la clientèle sans dépenser un sou. Mettez en place vos messageries instantanées, comme Facebook Messenger et Google My Business. Vous pourrez ainsi recevoir des demandes d’informations ou de soumission, là aussi, sans dépenser.

Il ne faut pas hésiter à demander systématiquement à vos clients d’aller mettre leur avis, ça ne peut qu’aider vos affaires. De multiples logiciels existent pour vous aider à automatiser la plupart des processus qui ont été présentés dans ce court article, n’hésitez pas à utiliser la puissance de la technologie pour vous aider dans votre aventure publicitaire.

En espérant que ces quelques astuces mentionnées vous aideront à mieux performer dans la mise en place de vos campagnes d’acquisition-client!