Les taux directeurs de certaines banques centrales sont descendus si bas que les investisseurs devraient se prémunir contre un éventuel rebond. L’approche la plus sûre est de favoriser la neutralité lors du rééquilibrage de leur portefeuille, préconise Luc de la Durantaye, directeur général, répartition d’actifs et gestion des devises chez Gestion d’actifs CIBC.

Fonds :
Fonds équilibré canadien Renaissance
Portefeuille optimal de revenu Renaissance
Article