Les rendements des obligations à risque ont été si bons en 2016 que les mauvaises langues commencent à se délier concernant 2017. Mais tout porte à croire que les performances seront encore au rendez-vous à moyen terme, explique Nicholas Leach, vice-président, titres à revenu fixe pour Gestion d’actifs CIBC.

Fonds :
Fonds d'obligations à haut rendement Renaissance
Article