Ruslan Romanchik / 123RF

L’Association canadienne du commerce des valeurs mobilières (ACCVM) lance un appel à candidatures pour son Prix du leader de moins de 40 ans.

Dans un communiqué diffusé mardi, l’ACCVM rappelle qu’elle entend ainsi « saluer et rendre hommage à la nouvelle génération de jeunes professionnels hautement motivés et très talentueux dont le dynamisme, le dévouement, les qualités et les réalisations personnelles et professionnelles ont rehaussé l’image du secteur des valeurs mobilières et des services financiers ».

« Le calibre des anciens candidats et lauréats a vraiment été excellent et cela est de très bon augure pour le secteur des valeurs mobilières. Leur engouement pour tout ce qui touche à ce domaine et leur engagement social méritent d’être soulignés. Nous demandons au public de présenter des candidatures de personnes exceptionnelles pour participer à l’édition 2018 du prix », déclare Ian Russell, président et chef de la direction de l’Association, dans le communiqué.

LES CRITÈRES D’ATTRIBUTION DU PRIX

Une personne qui propose sa candidature (ou celle d’un collègue) devra « démontrer que le candidat a rehaussé l’image du secteur des valeurs mobilières » dans un ou plusieurs des domaines suivants. D’abord par son engagement envers le secteur canadien des valeurs mobilières, que ce soit par le biais de sa participation aux événements ou aux ateliers de son entreprise, par sa collaboration avec d’autres associations professionnelles ou des organisations du domaine des affaires, ou encore par ses activités de promotion publique du secteur (conférences, articles, médias).

Le candidat devra également détailler quelles sont ses principales réalisations professionnelles ou universitaires. Il devra en outre fournir des preuves de son engagement envers la formation : promotion de la formation permanente en matière d’enseignement pratique visant à combler les manques de connaissance dans le secteur; enseignement, mentorat, encadrement, etc. Enfin, il devra expliquer en quoi consiste son engagement social, par exemple en matière de bénévolat pour des œuvres caritatives ou s’il travaille pour des associations professionnelles, entre autres.

À noter que le candidat doit travailler à temps plein pour une société membre de l’ACCVM, être âgé de 40 ans ou moins au 31 décembre 2017 et n’avoir jamais remporté le prix.

DATE LIMITE DE CANDIDATURE : LE 1ER JUIN

L’ACCVM indique que les candidatures seront approuvées par un jury de sélection indépendant, qui se prononcera également sur le nom du lauréat. L’Association précise que les membres du jury n’ont pas le droit de postuler ni de proposer des candidats. Le public peut présenter la candidature d’un employé d’une société membre de l’ACCVM en remplissant un formulaire en ligne.

Les personnes intéressées sont également invitées à écrire une lettre dans laquelle elles expliqueront pourquoi, selon elles, elles satisfont aux critères d’attribution du prix. Elles peuvent transmettre cette lettre à Pauline Flores (pflores@iiac.ca) avant la fin de l’appel à candidatures.

L’appel à candidatures prendra fin le vendredi 1er juin à 17 h. Le nom du lauréat, lui, sera dévoilé à l’occasion du dîner-causerie de la remise du prix qui se tiendra le 25 octobre prochain à Toronto. Le vainqueur sera par ailleurs honoré plus tard en soirée, lors du souper gala et de la cérémonie d’intronisation au Temple de la renommée du secteur des valeurs mobilières.