Hypothèque traditionnelle ou « parapluie » : faire la différence

…et le bon choix!