Produits hypothécaires « alternatifs » : à manier avec prudence

Certains pourraient tout de même convenir à vos clients.