Perspectives de l'industrie

GUIDE DES
FNB À BÊTA
STRATÉGIQUE

LES INVESTISSEURS S’INTÉRESSENT BEAUCOUP AUX FONDS NÉGOCIÉS EN BOURSE À BÊTA STRATÉGIQUE (FNB) ET LE MARCHÉ RÉPOND POSITIVEMENT; CES FNB, AUSSI APPELÉS FNB À BÊTA INTELLIGENT, CONTINUENT DE PRENDRE DE L’AMPLEUR.

Lukas Smart

Lukas Smart
Vice-président et gestionnaire de portefeuille principal à Dimensional Fund Advisors LP

En fait, les FNB d’actions et les produits négociés en bourse (PNB) à bêta intelligent atteignaient à l’échelle internationale le montant record de 696 milliards de dollars US à la fin de janvier 2018, selon ETFGI, une firme de recherche sur les FNB dont le siège social est à Londres. Ce montant dépasse le précédent record de 658 milliards de dollars US, atteint à la fin de l’année 2017. De plus, ETFGI indique qu’en janvier 2018, l’actif investi à l’échelle mondiale dans les FNB et les PNB à bêta intelligent a augmenté de 37,8 milliards de dollars US, soit 5,74 %.

Comme un nombre croissant d’investisseurs s’intéressent à ces types de FNB, il leur faut les conseils de spécialistes, afin de les inclure dans leur portefeuille.

Investissements Manuvie a pensé aux conseillers. La société travaille avec Dimensional Fund Advisors (Dimensional), qui a plus de 35 ans d’expérience dans les placements factoriels, et elle est entrée sur le marché canadien des FNB à bêta stratégique en avril 2017. L’objectif de Manuvie est de fournir aux conseillers les outils dont ils ont besoin pour informer les investisseurs des avantages des FNB à bêta stratégique.

« Nous voulons nous assurer que notre gamme de FNB est d’une qualité équivalente à celle de nos fonds communs gérés activement, a dit Darnel Miller, directeur principal, FNB, Marchés des capitaux et Marchés institutionnels, à Investissements Manuvie. Notre gamme de FNB à bêta stratégique nous permet d’offrir une certaine valeur aux conseillers et aux investisseurs qui incluent les FNB dans leur portefeuille. »

Lukas Smart, vice-président et gestionnaire de portefeuille principal à Dimensional Fund Advisors LP a déclaré : « Les solutions à bêta stratégique visent à systématiquement dégager des rendements supérieurs à ceux du marché, et les meilleurs produits de cette catégorie le feront de manière diversifiée et peu coûteuse. »

Ce qui rend les stratégies à bêta intelligent différentes est « qu’elles dévient intentionnellement de l’approche visant à pondérer les titres selon la capitalisation boursière, afin de générer un résultat différent, a dit M. Miller. Ce résultat différent peut être une plus faible volatilité ou une préférence pour les dividendes, par exemple. Dans notre cas, nous visons des rendements potentiels supérieurs à long terme, et pour le moment, les commentaires de nos clients sont très encourageants. »

Comment l’approche à bêta stratégique de Manuvie et de Dimensional fonctionne-t-elle?

LES PORTEFEUILLES DE FNB SONT CONSTITUÉS SUIVANT UNE APPROCHE FACTORIELLE FONDÉE SUR TROIS PRINCIPAUX FACTEURS.

1. TAILLE

Avec le temps, les sociétés à petite capitalisation dégagent en général des rendements supérieurs à ceux des sociétés à grande capitalisation.

2. COURS RELATIF

Avec le temps, les sociétés affichant un faible cours relatif tendent à dégager des rendements supérieurs aux sociétés dont le cours relatif est élevé.

3. RENTABILITÉ

Avec le temps, les sociétés qui affichent une excellente rentabilité dégagent en général des rendements supérieurs à ceux des sociétés dont la rentabilité est plus faible.

INDEX MEMORY* EST UN CRITÈRE DE DIFFÉRENCIATION

La plupart des investisseurs sont conscients que le rendement qu’ils obtiennent est calculé après déduction des frais et de l’impôt. Lorsque l’on cherche à obtenir de meilleurs rendements, il est important de gérer le coût de la stratégie mise en oeuvre au sein du portefeuille de FNB, ajoute M. Smart.

« Si une stratégie a un roulement des titres supérieur à ce qui est nécessaire pour atteindre son objectif, cela se fait au détriment du rendement, précise-t-il. En gros, chaque cent a son importance. Chaque cent que la stratégie dépense est un cent que l’investisseur ne reçoit pas. »

L’un des principaux éléments de l’approche à bêta stratégique de Dimensional est l’utilisation de l’Index Memory, qui incorpore divers concepts dans les règles de l’indice.

« Nous avons eu à codifier autant que possible le rôle du gestionnaire de portefeuille, a ajouté M. Smart. L’Index Memory* est le reflet de cela. »

Par exemple, l’Index Memory de Dimensional utilise une fourchette des titres en portefeuille, parce que la société est consciente que les titres évoluent avec le temps et que « parfois les changements ne sont pas significatifs, explique M. Smart. Si la stratégie est modifiée en raison d’un léger changement, cela aura un coût. Selon la fourchette des titres en portefeuille, un titre devra sortir de la fourchette de capitalisation et un certain temps devra s’écouler avant que nous songions à l’exclure de l’indice du FNB. Il devra faire le chemin inverse et revenir largement dans les limites de la fourchette, avant que nous songions à l’inclure de nouveau. »

Un autre concept est le momentum. « Si un titre se situe dans le bas de la fourchette de momentum, il est moins probable que nous augmentions sa pondération au sein de la stratégie, parce que, d’un point de vue empirique, les titres dont le momentum est à la baisse dégagent des rendements inférieurs », dit M. Smart.

Ces concepts, ainsi que d’autres, constituent l’approche de l’Index Memory et cherchent à limiter les changements apportés à l’indice à ceux pouvant avoir une incidence significative sur les prévisions de rendement.

Présentation de certains fonds

Manuvie offre une gamme de portefeuilles de FNB ayant pour sous-conseiller Dimensional Fund Advisors Canada ULC et qui inclut des fonds de titres à petite, moyenne et grande capitalisation, ainsi que des fonds de titres américains, canadiens et internationaux.

Cependant, deux produits ont particulièrement retenu l’attention des conseillers, dit M. Miller. Il s’agit du FNB indiciel multifactoriel international des marchés développés Manuvie et du FNB indiciel multifactoriel américain à petite capitalisation Manuvie.

« Le fonds international des marchés développés donne aux investisseurs accès à plus de 20 marchés d’actions de pays développés, explique-t-il. Le fonds affiche une excellente diversification des marchés développés et Dimensional est en mesure d’appliquer la méthode factorielle à tous ces marchés, ce qui permet aux investisseurs d’investir dans des sociétés et des marchés auxquels ils n’auraient en général pas accès. »

Le fonds de titres américains à petite capitalisation permet aux conseillers d’inclure un fonds de titres à petite capitalisation dans le portefeuille de leurs clients, sans devoir gérer les titres individuellement, explique M. Miller. « Les actions à petite capitalisation sont, pour les conseillers, en général plus difficiles à intégrer dans les portefeuilles, parce qu’il s’agit d’un vaste ensemble, que la recherche sur ces sociétés est moins poussée et que les titres de cet univers peuvent être volatils. »

Dans l’ensemble, indique M. Miller, chacun des fonds offerts offre des avantages aux conseillers et aux clients. « À la base, il y a notre relation avec Dimensional. Nous les avons choisis avec soin et grâce à leur approche factorielle, nous avons été en mesure de concevoir des FNB à bêta intelligent pour les investisseurs. »

PRATIQUES EXEMPLAIRES DE NÉGOCIATION DES FNB

DARNEL MILLER, DIRECTEUR PRINCIPAL, FNB, MARCHÉS DES CAPITAUX ET MARCHÉS INSTITUTIONNELS, À INVESTISSEMENTS MANUVIE, SUGGÈRE AUX CONSEILLERS PLUSIEURS PRATIQUES EXEMPLAIRES DE NÉGOCIATION DES FNB.

Darnel Miller

Darnel Miller
Directeur principal, FNB, Marchés des capitaux et Marchés institutionnels Investissements Manuvie

LIQUIDITÉS DES FNB

Un FNB est aussi liquide que les titres qu’il contient. En conséquence, lorsque les conseillers réfléchissent à la liquidité d’un FNB, ils devraient évaluer les titres sous-jacents. Par exemple, un FNB composé d’actions canadiennes à grande capitalisation est aussi liquide que les actions canadiennes à grande capitalisation dans leur ensemble. En conséquence, il est important de considérer la liquidité des titres sous-jacents, et non uniquement le volume de négociation d’un FNB en particulier.

TYPES D’ORDRES

Réfléchissez au type d’ordre que vous utilisez. M. Miller recommande d’utiliser des ordres à cours limité, ce qui signifie que les conseillers peuvent déterminer un cours et être sûrs qu’ils n’achèteront pas les parts de FNB à un cours supérieur.

MOMENT CHOISI

Cela peut prendre de 10 à 15 minutes à l’ouverture et à la clôture de la séance du marché pour obtenir le cours le plus exact possible des parts d’un FNB. En conséquence, les conseillers devraient éviter d’effectuer des opérations d’achat ou de vente de parts de FNB à l’ouverture ou à la clôture du marché.

NÉGOCIATION

Les FNB peuvent être composés de titres du monde entier, donc, lorsque cela est possible, les conseillers devraient effectuer leurs opérations lorsque la bourse à laquelle s’échangent les titres sous-jacents est ouverte.

VOLUME ÉLEVÉ

En tant que fournisseur de FNB, Manuvie dispose de ressources pouvant aider les conseillers à exécuter leurs opérations. Ainsi, si les conseillers ont d’importantes opérations à effectuer, ils peuvent appeler Manuvie et nous nous assurons qu’ils reçoivent le soutien nécessaire pour assurer la meilleure exécution possible.

FONDS À GESTION ACTIVE, À GESTION PASSIVE OU À BÊTA STRATÉGIQUE

LES FNB À GESTION PASSIVE, QUI SONT DES PRODUITS INDICIELS QUI SUIVENT UN INDICE CLASSIQUE, RESTENT LA PLUS GRANDE CATÉGORIE AU CANADA ET AUX ÉTATS-UNIS.

Mais, de plus en plus, les conseillers se tournent vers des stratégies moins traditionnelles sous la forme de FNB à gestion active et de FNB à bêta stratégique, indique Darnel Miller, directeur principal, FNB, Marchés des capitaux et Marchés institutionnels, à Investissements Manuvie.

« Nous pensons que c’est parce que les investisseurs se familiarisent de plus en plus avec les FNB de leur portefeuille et les conseillers savent de mieux en mieux intégrer les FNB dans les portefeuilles, dit-il. Les FNB à bêta stratégique sont utiles, car ils combinent les meilleurs éléments de chaque approche, grâce à une approche indicielle fondée sur des règles précises – l’idée étant de s’écarter des indices traditionnels afin de dégager à long terme des rendements potentiellement supérieurs à ceux des indices de référence traditionnels pondérés en fonction de la capitalisation boursière. »

PRÉSENTER AUX CLIENTS LES FNB À BÊTA STRATÉGIQUE

PHILIP PETURSSON, STRATÈGE EN CHEF DES PLACEMENTS À INVESTISSEMENTS MANUVIE, A DIT QUE LES FNB À BÊTA STRATÉGIQUE NE SONT PAS DES STRATÉGIES COMPLÈTEMENT PASSIVES. ELLES TENTENT DE DÉGAGER DES RENDEMENTS SUPÉRIEURS À CEUX DE L’INDICE DU MARCHÉ.

Philip Petursson
Stratège en chef des placements à Investissements Manuvie

Avant d’inclure des FNB à bêta stratégique dans le portefeuille des clients, il est important de comprendre leurs objectifs, dit M. Petursson. Si tout ce que souhaitent les clients est de payer le prix le moins cher, les FNB qui reproduisent le rendement de l’indice S&P/TSX, S&P 500 ou Dow Jones ou d’un autre indice peuvent faire l’affaire.

« En juin 2008, au sommet du marché, l’indice S&P/TSX a atteint 15 154, souligne Petursson. Aujourd’hui il est à 15 558, donc on parle d’un rendement total de 2,7 % sur près de 10 ans. Cela n’inclut pas les dividendes et il ne s’agit pas d’un rendement annualisé. C’est un rendement cumulatif. »

Donc, demandez aux clients si cela est leur objectif, ajoute-t-il. Dites-leur : « Vous auriez pu investir dans un fonds indiciel reproduisant le rendement de l’indice S&P/ TSX, payer les frais les plus bas, peut-être 10 points de base, mais est-ce ce dont vous aviez besoin au cours des 10 dernières années? Est-ce que cela a contribué à votre stratégie de placement et vous a permis de progresser vers vos objectifs? »

M. Petursson ajoute qu’en revanche, les FNB à bêta stratégique offrent le potentiel de dégager un rendement supérieur à celui de l’indice S&P/TSX et des autres principaux indices. « Oui, ils vous coûtent un peu plus cher, mais, potentiellement, ils peuvent vous aider à vous rapprocher de vos objectifs. »

La tolérance au risque est également un facteur dont les conseillers doivent discuter avec leurs clients. Les investisseurs qui veulent investir dans les FNB qui reproduisent un indice de marché seront exposés au risque du marché, dit-il.

« Cela signifie que lorsque le marché progresse, leurs placements captureront presque 100 % de cette progression, moins les faibles frais, explique-t-il. Lorsque les marchés reculent, leurs placements captureront la baisse plus les frais du FNB. »

Donc, demandez aux clients si une pleine exposition au marché est ce qu’ils cherchent, ajoute-t-il. « En réalité, ce n’est pas juste une question de frais. C’est la combinaison des frais avec les attentes des clients en matière de rendement et leur tolérance au risque. »

DIMENSIONAL FUND ADVISORS A JOUÉ UN RÔLE PRÉPONDÉRANT DANS LA CONCEPTION ET L’ÉVOLUTION DU PLACEMENT SYSTÉMATIQUE FONDÉ SUR DES RÈGLES

CRÉATION DES PREMIERS FONDS INDICIELS

Les cofondateurs de Dimensional David Booth et Rex Sinquefield (tous deux étudiants d’Eugene Fama) ont participé au lancement des premiers fonds indiciels pour investisseurs institutionnels, deux ans avant la fondation de Vanguard.

TAILLE ET VALEUR

Membres du conseil d’administration de Dimensional, Eugene Fama et Ken French ont élaboré le modèle Fama-French, selon lequel le marché, la taille et le cours sont les principaux facteurs à la source des primes liées aux actions.

RENTABILITÉ

Le consultant de Dimensional Robert Novy-Marx a prouvé qu’une rentabilité supérieure est un facteur de rendement constant. En conséquence, Dimensional a intégré le facteur de la rentabilité dans sa méthode de placement.

1973 ↑ 1981 ↓
1992 ↑ 2006 ↓
2012 ↑ 2017 ↓

SOCIÉTÉS À PETITE CAPITALISATION

Booth et Sinquefield ont créé Dimensional pour offrir des solutions qui capturent la prime liée à une petite capitalisation.

STRATÉGIES AMÉLIORÉES

Stratégies améliorées de Dimensional, qui intègrent le momentum dans leurs critères en retardant l’achat de titres dont le momentum est défavorable et la vente de titres dont le momentum est favorable.

EXPANSION DES FNB

Investissements Manuvie a choisi Dimensional Fund Advisors Canada ULC pour agir à titre de sous conseiller des FNB de Manuvie.


Le présent commentaire n’est donné qu’à titre indicatif et il ne devrait pas être considéré comme fournissant des conseils particuliers d’ordre financier ou autre. Les opinions exprimées peuvent changer selon l’évolution du marché et d’autres conditions.

Les fonds négociés en bourse (FNB) peuvent donner lieu à des commissions, à des frais de gestion et à d’autres charges. Avant d’investir, veuillez lire le prospectus, qui contient des renseignements sur les objectifs de placement, les risques, les frais et les charges ainsi que d’autres renseignements importants. Les FNB ne sont pas garantis, leur valeur varie fréquemment et les rendements passés peuvent ne pas se reproduire.

Les FNB de Manuvie sont gérés par Investissements Manuvie, division de Gestion d’actifs Manuvie limitée.

« Dimensional Fund Advisors » et « Dimensional » désignent des entités distinctes, mais affiliées à Dimensional, plutôt qu’une seule entité. Dimensional Fund Advisors Canada ULC agit à titre de sous-conseiller des FNB de Manuvie. Dimensional Fund Advisors LP est inscrite à titre de conseiller en placement auprès de la Securities and Exchange Commission des États-Unis et agit à titre de sous-conseiller de la société affiliée, Dimensional Fund Advisors Canada ULC. Ni Dimensional Fund Advisors Canada ULC ni aucune de ses sociétés affiliées ne sont rattachées à Investissements Manuvie ou à l’une de ses sociétés affiliées.

* Index Memory (la mémoire de l’indice) est une marque de commerce de Dimensional Fund Advisors LP et est enregistrée aux États-Unis. Robert Novy-Marx fournit des services d’expert-conseil à Dimensional Fund Advisors LP. Eugene Fama et Kenneth French siègent au conseil d’administration du commandité de Dimensional Fund Advisors LP, et lui fournissent des services-conseils.

Ni John Hancock Advisers, LLC ni Dimensional Fund Advisors LP ne garantissent l’exactitude ou l’exhaustivité de l’indice sous-jacent ou des données fournies dans le présent document, et ni John Hancock Advisers, LLC ni Dimensional Fund Advisors LP ne sont responsables de toute erreur, omission ou incohérence dans le présent document. John Hancock Advisers, LLC et Dimensional Fund Advisors LP n’offrent aucune garantie, expresse ou implicite, relativement aux résultats pouvant être obtenus par les FNB de Manuvie, les porteurs d’actions des FNB de Manuvie ou toute autre personne ou entité à la suite de l’utilisation de l’indice sous-jacent, de négociations s’appuyant sur l’indice sous-jacent ou de toute donnée figurant dans le présent document, que ce soit relativement aux FNB de Manuvie ou à toute autre fin. John Hancock Advisers, LLC et Dimensional Fund Advisors LP n’offrent aucune garantie expresse ou implicite et se dégagent expressément de toutes garanties de qualité marchande ou d’adaptation à un usage particulier en ce qui concerne l’indice sous-jacent ou toutes données figurant dans le présent document. Sans limiter la portée de ce qui précède, John Hancock Advisers, LLC et Dimensional Fund Advisors LP ne seront en aucun cas responsables de tous dommages particuliers, punitifs, directs, indirects ou consécutifs (y compris la perte de profits) découlant de questions liées à l’utilisation de l’indice sous-jacent, quand bien même elles seraient informées de la possibilité de tels dommages.



Investissements Manuvie
LORSQU'IL S'AGIT
DE FNB, FAITES-LE
DIFFÉREMMENT.