La Cour du Québec a condamné Charles Rancourt à payer des amendes totalisant 118 500 $. M. Rancourt avait plaidé coupable à 55 chefs d’accusation pour pratique illégale de courtier ou de conseiller en valeurs.

Selon l’Autorité des marchés financiers, M. Rancourt aurait exercé illégalement l’activité de courtier et de conseiller en valeurs près de 55 fois entre juillet 2004 et juillet 2008, en ce qui concerne la vente ou l’achat d’actions des sociétés Exploration Tom inc., Exploration Lounor inc., Corporation Minière Rocmec inc. et Mines d’Or Excel inc.