Adepte des fonds dont les frais sont les plus bas possible, Rob Carrick, journaliste au quotidien The Globe and Mail, a dressé la liste des produits qui présentent un bon rapport coûts/rendement.

Pour ce faire, il a scruté la base de données Globefund.com en fixant des critères de sélection assez restrictifs. Par exemple :

– Ratio de frais de gestion (RFG) des fonds d’actions : 1,5 % ou moins.
– RFG des fonds d’obligations : 1,0 % ou moins.
– Rendement des fonds : dans le 1er ou 2e quartile pour les périodes de 3, 5 et 10 ans.
– La société de fonds doit afficher plus d’un produit qui se qualifie.

Des milliers de produits commercialisés au pays, seulement 23 fonds de six familles sont apparus sur le radar de Rob Carrick. En voici la liste :

Rendement (%)

Actif sous gestion*

RFG (%)

1 an

3 ans

5 ans

10 ans

Beutel Goodman
Actions américaines41

1,41

4,70

-6,20

-1,80

-1,90

Équilibré1 308

1,16

5,60

-0,70

3,00

5,10

Actions canadiennes1 226

1,44

9,30

-2,50

4,50

7,80

Obligations provinciales et de société129

0,74

7,80

7,80

5,40

7,20

Revenu1 227

0,73

6,60

7,90

5,30

6,70

Mawer Investment Management

Obligations canadiennes77

0,96

5,90

6,10

4,10

5,70

Actions canadiennes117

1,26

10,30

-4,20

4,80

7,70

Canadien équilibré RER180

1,01

7,40

-1,40

3,40

5,20

Canadien diversifié85

1,02

7,80

-1,60

3,20

4,70

Actions américaines30

1,34

-0,40

-7,20

-3,50

-2,50

McLean Budden

Actions américaines D876

1,25

-1,00

-10,30

-3,90

-2,70

Croissance équilibrée D230

0,95

3,50

-2,60

2,40

3,20

Revenu fixe D142

0,65

6,60

6,60

4,30

6,00

Actions internationales D40

1,25

-2,30

-11,10

-1,70

-4,00

Financière MD

Équilibré442

1,45

11,20

-0,90

4,00

3,70

Obligations1 592

0,97

7,00

6,20

4,10

5,60

Dividendes1 275

1,44

11,20

-1,30

3,70

6,10

Actions1 725

1,45

6,40

-7,20

1,50

4,50

Phillips, Hager & North

Équilibré D723

0,86

6,30

-2,70

2,00

2,60

Obligations D804

0,58

8,40

6,90

4,90

6,40

Croissance américaine D44

1,24

1,20

-9,80

-4,00

-5,10

RBC Gestion d’actifs

Obligations canadiennes Conseiller151

0,90

5,80

6,30

4,20

5,70

Revenu mensuel7 058

1,14

8,50

1,60

4,80

8,40

* en millions de dollars.

Rob Carrick souligne que ces familles de fonds réussissent à garder leurs RFG très bas en limitant, voire en éliminant, les commissions de suivi qu’elles versent aux conseillers. Mais en ces années de faibles rendements, ils peuvent constituer une option intéressante pour certains de vos clients.

Ces fonds sont donc peu intéressants pour les conseillers indépendants, sauf ceux qui adoptent une rémunération sur une base d’honoraires. Dans le cas des fonds Beutel Goodman, par exemple, ils peuvent distribuer les produits de la série F, spécialement conçus pour eux.

Le journaliste formule de nombreux commentaires concernant sa liste, notamment :

  • L’investissement initial pour les fonds Mawer et PH&N est de 5 000 $ pour les clients qui retiennent les services d’un conseiller indépendant.
  • Les fonds MD sont accessibles seulement aux médecins et aux membres de leur famille. L’investissement initial pour ces fonds est de 3 000 $.
  • Les fonds McLean Budden retenus (série D) sont destinés aux investisseurs autodidactes. Ceux qui choisissent de faire affaire avec un conseiller achèteront les parts de la série A, qui prévoient des commissions de suivi. Dans ce cas, l’investissement initial est de 10 000 $.

Il affirme que la firme Phillips, Hager & North (PH&N) est l’une des meilleures sociétés de fonds axés sur la valeur au pays. Les investisseurs qui se procurent ces fonds par le truchement d’un conseiller indépendant obtiendront des parts de série C, qui versent des commissions de suivi. Par conséquent, les fonds PH&N de cette série ont un RFG supérieur à ceux qui apparaissent dans le tableau.

Les fonds McLean Budden Actions américaines et McLean Budden Actions internationales affichent de pauvres performances sur toutes les périodes étudiées. Malgré tout, « ce sont des leaders dans leurs catégories respectives », dit Rob Carrick.

Par ailleurs, le journaliste s’étonne de trouver si peu de fonds RBC, compte tenu du fait que RBC est le numéro un des fonds communs au pays. Le fonds Obligations canadiennes Conseiller exige un investissement initial élevé de 10 000 $. Le fond RBC Revenu mensuel, lui, est disponible seulement pour les comptes non enregistrés. Il commande un placement de départ de 500 $.

Enfin, trois fonds la firme Leith Wheeler auraient pu faire partie de la liste du journaliste, car ils répondaient à ses critères. Cependant, ils ne sont offerts ni au Québec ni dans les provinces de l’Atlantique.