rawpixel / 123RF

Les plus jeunes investisseurs n’avaient jamais connu de chute boursière comme celle que nous venons de vivre.

Bon nombre de nouveaux investisseurs avaient toujours vécu dans un contexte de marchés financiers orientés à la hausse. Il y a quelques semaines encore, les médias et les chroniqueurs se demandaient quand allait s’arrêter cette période historique de hausse presque continue, sans correction sévère.

Ce moment est venu. Et puisque la vigueur des marchés a été historique, de nombreux jeunes investisseurs n’avaient jamais expérimenté de correction importante, relève Morningstar.

Cela ne veut pas dire pour autant qu’ils et elles voyaient les marchés financiers avec des lunettes roses.

En effet, beaucoup avaient été conscientisés par les récits de la Grande récession survenue lors de la crise financière de 2008. Le traumatisme vécu alors s’était répercuté chez ces jeunes investisseurs, qui ont commencé à investir dans un monde rendu méfiant par la crise du papier commercial adossé à des actifs non bancaires.

Nombre de ces investisseurs ont aussi bénéficié d’une importante littératie financière, entre les sites web voués à la finance et les articles publiés par les médias.

Mais à présent, ils doivent apprendre à ne pas céder aux émotions. La période actuelle est l’occasion de tester cette capacité, et de transformer ces jeunes personnes en investisseurs ayant vécu une des plus grandes secousses de l’histoire boursière.