Homme d'affaires observant la ville avec des jumelles, du haut d'un gratte-ciel.
Photo : bowie15 / 123RF

Les marchés battent record sur record dans leur tendance haussière, mais une correction boursière se rapproche.

Le S&P 500 semble inarrêtable : depuis dix ans, il n’a pas cessé de croître à l’exception du début de la pandémie, mais il a récupéré ses pertes en quelques semaines. Fin 2018, les marchés ont pris peur face à la montée de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine, mais ils avaient tout aussi vite repris leur marche en avant.

Passé de 1075 points en 2011 à plus de 4500 points aujourd’hui, le S&P 500 paraît irrésistible, même alors que l’économie américaine n’est pas encore revenue à son plein potentiel de croissance.

Pourtant, les investisseurs devraient s’apprêter à subir une correction de 5 % ou plus, prévient Advisorpedia, en se basant sur ses analyses de l’évolution du S&P 500, l’indice boursier de 500 grandes sociétés cotées aux États-Unis.

Le niveau de résistance du S&P 500 se situe vers 4490 à 4500 points, tandis que son niveau de soutien est placé à 4450 points, avance Advisorpedia. Certes, l’indice bat de nouveaux records, mais sa croissance se ralentit. Le S&P 500 semble manquer de carburant pour prolonger davantage sa croissance historique.

Si de faibles gains peuvent encore avoir lieu, Advisorpedia s’attend à une correction de 5 % ou plus à partir du seuil de 4500 points. L’indice a franchi ce seuil le 27 août.