ymgerman / 123RF

Le milliardaire Elon Musk a conclu un accord pour acquérir le réseau social Twitter pour environ 44 milliards de dollars américains (G$ US), a indiqué lundi la société.

Le grand patron du constructeur automobile Tesla, la personne la plus riche au monde, a expliqué qu’il voulait acheter Twitter parce qu’il estimait que le réseau social n’est pas à la hauteur de son potentiel en tant que plateforme pour la « liberté d’expression ». Il juge qu’elle doit être transformée en une entreprise privée pour rétablir la confiance avec les utilisateurs et mieux servir ce qu’il considère être « l’impératif sociétal » de la liberté d’expression.

Twitter a indiqué qu’elle deviendrait une société à capital fermé après la clôture de la vente.

« Twitter a un objectif et une pertinence qui ont un impact sur le monde entier, a déclaré son chef de la direction, Parag Agrawal, dans un message Twitter. (Je suis) profondément fier de nos équipes et inspiré par notre travail, qui n’a jamais été aussi important. »

Elon Musk se décrit comme un « absolutiste de la liberté d’expression », bien qu’il n’ait pas été très clair sur ce qu’il entend par là. Dans une récente interview, le milliardaire a déclaré qu’il aimerait voir Twitter pécher par excès en autorisant la parole au lieu de la modérer. Il a dit qu’il serait « très réticent » à supprimer des messages et qu’il serait généralement prudent quant aux interdictions permanentes. Il a également reconnu que Twitter devrait respecter les lois nationales régissant le droit de parole sur les marchés du monde entier.

Elon Musk lui-même, cependant, bloque régulièrement les utilisateurs de médias sociaux qui le critiquent, et a déjà utilisé la plateforme pour intimider des journalistes qui ont écrit des articles critiques de lui ou de son entreprise.

Twitter avait adopté une mesure pour se protéger connue sous le nom de « pilule empoisonnée », qui pourrait donner un coût prohibitif à toute tentative d’offre d’achat non sollicitée. Mais le conseil d’administration a décidé de négocier après que M. Musk a mis à jour sa proposition pour montrer qu’il avait obtenu un financement de 46,5 milliards $ US, et parce qu’aucun autre acheteur potentiel ne s’est manifesté.

Au cours des dernières semaines, M. Musk a proposé un certain nombre de changements pour l’entreprise, allant de l’assouplissement de ses restrictions de contenu – telles que les règles qui ont suspendu le compte de l’ancien président Donald Trump – à la suppression des problèmes de faux comptes ou de comptes automatisés.

Elon Musk est la personne la plus riche du monde, selon Forbes, avec une fortune de près de 279 G$ US. Mais une grande partie de son argent est immobilisée dans les actions de Tesla – il détient environ 17 % de la société, selon FactSet, qui est évaluée à plus de 1000 G$ US – et de SpaceX, sa société spatiale privée. On ne sait pas combien d’argent M. Musk a.