Photo : scyther5 / 123RF

Fidelity Investments ouvre la possibilité aux particuliers de négocier en temps réel sur des fractions d’actions et de fonds négociés en Bourse (FNB).

Un client de détail peut désormais investir 100 $ dans une partie d’action ou de FNB, dont la valeur unitaire peut être supérieure à ce montant.

Les transactions en fractions d’actions en temps réel devront être passées durant les heures de marché. Elles devront être de type ordre au prix du marché ou à cours limite.

« Les clients peuvent désormais posséder une part de leurs sociétés et ETF préférés en fonction du montant qu’ils souhaitent investir, indépendamment du cours de l’action », souligne Scott Ignall, le directeur de l’activité de courtage de détail chez Fidelity, cité par ThinkAdvisor. 

PREMIER POIDS LOURD À FRACTIONNER

La plupart des comptes de détail de Fidelity permettront ces transactions en temps réel, même si le déploiement de cette offre se fera au cours des prochaines semaines, annonce la firme.

Cette annonce ne concerne pas les comptes de conseillers. Fidelity dit cependant évaluer la demande de la part des représentants.

D’autres firmes proposent déjà cette possibilité d’investir sur des fractions de titres en temps réel, mais aucune d’entre elles n’a la taille de Fidelity, qui compte plus de 23 millions de comptes de courtage, précise ThinkAdvisor. 

Cette initiative de Fidelity est une forme de réponse à un autre courtier à escompte, Schwab, qui avait devancé Fidelity en octobre dernier en annonçant la suppression des commissions sur les transactions d’actions et de FNB au Canada et aux États-Unis.