Boite de Lego Star Wars.
Photo : Oleksandr Lutsenko / 123RF

Le rendement d’une brique de Lego et de certains autres jouets peut largement surpasser ce que vous pouvez trouver sur les marchés financiers.

Sur une période de 30 ans, les blocs de Lego constituent un meilleur placement que les transactions d’actions, indique une étude de la Russia Higher School of Economics, citée par Bloomberg.

La chercheuse Victoria Dobrynskaya a analysé un échantillon de 2 300 ensembles Lego, en s’appuyant sur les prix de revente constatés sur eBay.

RENDEMENT DE 18,5 %

Le rendement annuel moyen des blocs Lego produits entre 1987 et 2015 s’est élevé à 18,5 %. Les meilleurs rendements sont attribuables aux collections des superhéros, de Star Wars et de Harry Potter, tandis que la collection The Simpsons a perdu de la valeur au fil des années.

Le petit ensemble Darth Vader Revan vendu 3,99 $ US en 2014 valait 28,46 $ US un an après, soit une hausse de 613 %. Mais la chercheuse recommande aux spéculateurs de Lego d’avoir de bonnes connaissances dans l’univers de ces jouets, avant de se lancer dans des transactions.

LA SPÉCULATION DES ROBOTS-LOGICIELS

En décembre 2017, la spéculation sur les jouets de Noël avait soulevé une vague de protestations aux États-Unis. Le sénateur Charles Schumer avait dénoncé les ruptures de stock de certains jouets dans les filières de vente classiques, tandis que les mêmes jouets étaient proposés à prix d’or sur des sites de revente.

La console de jeux SuperNintendo Classic Edition était ainsi introuvable à son prix de lancement de 80 $… mais revendue sur Amazon et sur eBay à 13 000 $.

L’association de consommateurs Consumer Reports avait demandé à l’industrie du jouet d’empêcher cette spéculation, menée selon elle par des robots logiciels, programmés pour acheter et revendre en tirant le plus grand profit possible.