Jeune homme les poches de jeans vides.
Photo : eranicle / 123RF

Le taux de pauvreté au Canada a diminué de 30 % depuis 2015, selon l’Enquête canadienne sur le revenu de 2019 qui vient d’être publiée.

Ce sont plus de 1,3 million de Canadiens qui sont sortis de la pauvreté, y compris 435 000 enfants et 45 000 aînés.

D’autres résultats sont encourageants. Ainsi, 18 % des personnes autochtones âgées de 16 ans et plus, hors réserve, vivaient sous le seuil de la pauvreté en 2019. Il s’agit d’une réduction par rapport à 2015 où ce taux atteignait 26 %.

Le taux de pauvreté des immigrants récents de 16 ans et plus a aussi baissé de façon significative, passant de 27,9 % en 2015 à 17 % quatre ans plus tard. Même tendance pour les personnes en situation de handicap dont le taux de pauvreté est passé de 20,7 % à 13,5 % durant la même période.

Le taux de pauvreté au pays est de 10,1 % en 2019, en baisse de 0,9 point de pourcentage par rapport à 2018. Le niveau d’inégalités des revenus au Canada a atteint en 2019 son seuil le plus bas depuis 1995.

RÉDUIRE LA PAUVRETÉ

« Les résultats montrent les progrès réalisés dans notre lutte contre la pauvreté », a affirmé Ahmed Hussen, ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social.

Rappelons que le gouvernement fédéral a mis en place la Stratégie canadienne de réduction de la pauvreté qui vise à réduire celle-ci de 50 % d’ici 2030. Différentes mesures comme l’Allocation canadienne pour enfants, le Supplément de revenu garanti et l’Allocation canadienne pour les travailleurs font une réelle différence en mettant plus d’argent directement dans les poches des Canadiens.

La prochaine enquête sur le revenu permettra de connaître l’impact réel de la pandémie de COVID-19 sur la pauvreté. Il reste à voir si la Prestation canadienne d’urgence (PCU) et les autres mesures mises en place par le gouvernement ont été efficaces pour prévenir la baisse de revenu de nombreuses familles canadiennes.