Cartes de crédit
Photo : bacho12345 / 123RF

La dette sur les cartes de crédit canadiennes a grimpé en flèche au cours des trois derniers mois de l’année 2022, dans un contexte de taux d’intérêt en hausse et d’une inflation élevée. On observe que les jeunes Canadiens en particulier comptaient sur le crédit pour joindre les deux bouts.

L’agence de surveillance du crédit Equifax constate que la dette des Canadiens sur leurs cartes de crédit a augmenté de plus de 15 % par rapport à la même période un an plus tôt et a totalisé plus de 100 milliards de dollars (G$) pour la première fois.

Dans son dernier rapport trimestriel sur les tendances du crédit, l’Agence indique que la dette globale à la consommation a augmenté au quatrième trimestre de 2022, avec une dette totale de 2,37 billions de dollars, en hausse de plus de 6 % par rapport à la même période en 2021.

Selon Equifax, les effets de la hausse des taux d’intérêt ne sont pas encore pleinement ressentis par les propriétaires, car bon nombre d’entre eux n’ont pas encore renouvelé leur prêt hypothécaire, mais les jeunes Canadiens sont particulièrement touchés par l’inflation.

Les niveaux d’endettement non hypothécaire ont augmenté de 5,4 % au quatrième trimestre, mais pour les milléniaux, cette dette a augmenté de 8,4 %.

Les consommateurs sans hypothèque ont connu la plus forte hausse de défaut de paiements de dettes au quatrième trimestre, particulièrement les 18 à 25 ans qui étaient près de 31 % plus nombreux que l’année précédente à manquer un remboursement, comparativement à une augmentation de 17 % pour l’ensemble des consommateurs.