Photo : MicroStockHub / istockphoto

La Banque du Canada a abaissé son taux directeur d’un demi-point de pourcentage, à 0,25 pour cent, dans une mise à jour inattendue vendredi.

Par communiqué, la banque centrale souligne que la propagation de la COVID-19 a des conséquences sérieuses pour les Canadiens et pour l’économie, tout comme la baisse marquée des prix mondiaux du pétrole.

La Banque du Canada a dit chercher à soutenir le système financier pour qu’il « puisse remplir son rôle central, soit procurer du crédit à l’économie, et préparer le terrain en vue du retour à la normale de l’économie ».

La réduction du taux directeur le place à sa « valeur plancher », ou le plus bas niveau auquel il peut être établi.

Le gouverneur Stephen Poloz doit discuter de la baisse du taux directeur en conférence téléphonique avec les médias cet avant-midi.

La banque centrale lance aussi deux nouveaux programmes. L’un vise à atténuer les tensions sur les marchés du financement à court terme. L’autre touche l’acquisition de titres du gouvernement du Canada sur le marché secondaire, avec des achats qui doivent se chiffrer, au départ, à au moins 5 milliards de dollars par semaine.