Anna Tsekhmister / 123RF

La réduction du taux directeur, la deuxième en un peu plus d’une semaine, est une « mesure proactive prise à la lumière des chocs négatifs subis par l’économie canadienne en raison de la pandémie de COVID-19 », a expliqué la banque centrale dans un communiqué.

La récente chute des prix du pétrole, survenue depuis la dernière baisse du taux directeur annoncée la semaine dernière, pèsera également sur l’économie, a précisé la Banque du Canada.

La banque centrale a annoncé la baisse du taux alors que le gouvernement fédéral présentait de nouvelles mesures pour soutenir l’économie face à l’épidémie du nouveau coronavirus.

La Banque du Canada a ajouté qu’elle fournirait une mise à jour complète de ses perspectives pour les économies canadienne et mondiale le 15 avril.

TRAVAUX PARLEMENTAIRES SUSPENDUS

Le Parlement a aussi annoncé ce matin la suspension de ses travaux jusqu’au 20 avril en raison de la COVID-19.

La motion du leader du gouvernement a été adoptée de façon unanime par la Chambre des communes, vendredi matin.

Cette motion permet au gouvernement de retirer la date prévue du budget fédéral, le 30 mars. Il pourrait être reporté à une date ultérieure qui restera à déterminer.

Il n’est pas exclu, non plus, que la Chambre suspende ses travaux au-delà du 20 avril si besoin est.