yacobchuk / 123RF

On déplore une perte de 100 800 emplois au Canada en février, révèle le plus récent Rapport sur l’emploi d’ADP Canada.

C’est le secteur des loisirs et de l’hébergement qui affiche la perte la plus importante avec 35 200 postes en moins. Les secteurs du commerce, transport et services publics (-21 300) et de la construction (17 200) ont aussi subi des baisses parmi les plus importantes.

Les secteurs de la fabrication et des finances ont quant à eux enregistré une légère hausse du nombre d’emplois, avec respectivement une croissance de 2 200 et de 800 emplois.

« À mesure que les restrictions relatives au confinement continueront de s’assouplir partout au pays, les industries durement touchées, comme celles des loisirs et de l’hôtellerie, recommenceront à enregistrer une hausse des embauches », a soutenu Nela Richardson, économiste en chef d’ADP.

Le nombre total de nouveaux emplois en janvier a été révisé à la baisse, de -231 200 à – 65 800.

ADP Canada mesure chaque mois, sur une base désaisonnalisée, la variation totale du taux d’emploi salarié non agricole. Le rapport est élaboré à partir des données de paie réelles d’ADP.