Photo : lightwise / 123RF

Le gouvernement fédéral réduit le montant minimal des retraits obligatoires des Fonds enregistrés de revenu de retraite (FERR). 

La volatilité qui s’est emparée des marchés a convaincu le gouvernement fédéral d’assouplir les règles de retrait des FERR, relève Investment Executive.

Le taux de retrait minimum des FERR sera diminué de 25 %, a annoncé le ministre des Finances Bill Morneau.

Cette mesure coûtera 495 millions de dollars au gouvernement fédéral, sur un total de 82 milliards de dollars de soutien face à la crise du coronavirus. Des règles similaires s’appliqueront aux personnes qui reçoivent des prestations variables dans le cadre d’un régime de retraite agréé à cotisations déterminées.

L’annonce a déçu l’Institut C.D.Howe, qui demandait la suspension des retraits minimums afin d’éviter des retraits en pleine débâcle boursière.

Les détenteurs de REER doivent les transformer en FERR au plus tard le 31 décembre de l’année de leurs 71 ans. À compter de l’année suivante, ils doivent retirer une portion minimale du montant du FERR, selon la valeur de celui-ci en début d’année. Or, la Bourse de Toronto a perdu 31 % depuis le 1er janvier, souligne La Presse.