Un homme d'affaire analyse des courbes de rendement.
Photo : phongphan / 123RF

Deux analystes techniques de Phases & Cycles font fi du consensus général et affirment que le marché pourrait rebondir, même si, selon les définitions traditionnelles, un marché haussier se produit lorsqu’un indice comme le S&P 500 augmente de 20 % par rapport à son plus bas, et continue jusqu’à ce qu’il baisse de 20 %, provoquant alors un marché baissier…

Ainsi, David Tippin et Ron Meisels estiment qu’il existe une autre façon d’appréhender les marchés haussiers et baissiers, liée aux cycles économiques, aux tendances du marché et à d’autres caractéristiques. En envisageant les marchés de cette façon, la réponse à la question « le marché haussier est-il mort? » est tout autre.

« Malgré la morosité et le pessimisme, la réponse est NON – c’est toujours un marché haussier, rappellent-ils. Nous sommes en plein milieu d’une correction particulièrement volatile, provoquée par les nouvelles, qui dénoue une e d’une très longue aeancée séculaire qui a commencé il y a onze ans. Ce processus de dénouement vaeprendre du temps. »

Ils estiment qu’à la fin de ce processus, le marché pourrait rebondir comme ça a été le cas après les liquidations de 2011 et 2018. Ils s’attendent toutefois à ce que la reprise prenne du temps. En fait, ils prédisent que le marché rebondira, pour plonger à nouveau, avant d’entamer enfin une reprise soutenue.

Lire la suite sur Finance et Investissement.