La lutte pour accaparer des parts du lucratif marché dela gestion de fortune au pays vient de monter d’un cran. En effet, GMP Capital et le cabinet Partenaires Financiers Richardson ont annoncé hier la fusion de leurs activités.Ces deux entreprises ont une faible présence au Québec. En effet, GMP Capital ne compte qu’un bureau (à Montréal) où on ne trouve que trois conseillers en placements. Pour sa part, Partenaires Financiers Richardson a des bureaux à Montréal et à Sherbrooke, où travaillent 50employés. À l’échelle du pays, Richardson GMPaura 114 représentants. Lors de la conférence téléphonique, les dirigeants ont préféré ne pas donner de détails sur leur plan d’expansion au Québec.

Il convient de noter que la nouvelle entreprise sera détenue et administrée à parts égales entre GMP Capital et le Groupe Financier Richardson.