Ottawa achètera d’ici la fin de 2008 des blocs additionnels de prêts hypothécaires assurés jusqu’à concurrence de 50milliards de dollars.

«Vu la grande incertitude qui prévaut sur les marchés financiers mondiaux, cette mesure permettra aux institutions financières du Canada d’avoir accès à un financement important et stable à plus long terme»,a déclaré le ministre fédéral des Finances, Jim Flaherty, par voie de communiqué.

Cette décision portera à 75milliards de dollars la valeur des titres acquis par l’entremise de la Société canadienne d’hypothèques et de logement.

«Cet élargissement du programme d’achat d’hypothèques assurées accroîtra encore plus l’accessibilité du crédit, ce qui profitera aux ménages, aux entreprises et à l’économie du Canada», a ajouté le ministre.

Le 10 octobre dernier, Ottawa avait annoncé qu’il procédait à l’achat d’une première tranche de 25milliards de dollars.

De plus, le gouvernement ampute de 25points de base le tarif de la Facilité canadienne d’assurance aux prêteurs. Le taux passe ainsi à 110points de base. Il s’élevait à 160points de base lors de la mise en œuvre du programme, le 23octobre dernier.

Ce mécanisme permet aux institutions financières canadiennes de bénéficier d’une assurance lorsqu’elles empruntent sur les marchés de capitaux.

«La Facilité sera ainsi plus concurrentielle par rapport aux programmes semblables offerts à l’étranger», précise la même source.