Photo : racorn / 123rf

Avoir un nouveau conseiller n’est pas immédiatement un atout pour votre entreprise. Mais avec un mentorat approprié, votre nouvel employé apprendra rapidement à se gérer, ce qui vous donnera plus de temps pour développer votre entreprise. Voici quelques trucs pour accélérer la formation d’un jeune conseiller.

RACONTEZ VOTRE PROPRE PARCOURS

Donner des exemples permet à votre employé de comprendre pourquoi il faut faire certaines choses et faire attention à d’autres, explique un article de ThinkAdvisor. En expliquant à votre jeune conseiller vos propres erreurs et réussites, il comprendra plus rapidement les gestes à éviter et ceux à adopter.

Expliquez-lui également le travail et les efforts que vous avez dû fournir pour en arriver à votre position actuelle. Cela lui permettra de se projeter dans sa carrière avec une meilleure compréhension et un plus grand respect.

INTÉRESSEZ-VOUS À LUI

Un jeune conseiller qui estime que vous vous souciez autant de son développement professionnel que de sa vie à l’extérieur de votre entreprise se sentira plus impliqué et aura plus de chances de faire des efforts pour vous.

Essayez donc de ne pas toujours parler travail. S’il estime que son bien-être est important à vos yeux, il s’ouvrira plus facilement à vous.

ÉCOUTEZ-LE

L’écoute est un atout essentiel pour un conseiller et la relation client, mais vos clients ne sont pas les seuls qui ont besoin d’écoute. Soyez attentif à ce que vous disent vos employés. Adoptez la même approche avec vos nouvelles recrues qu’avec vos clients. Faites en sorte qu’elles soient à l’aise de partager ouvertement leurs idées. C’est essentiel pour leur apprentissage et votre relation à long terme.

Créez un environnement où chaque idée est encouragée et considérée de la même manière. Même si vous n’utilisez pas leurs idées à la fin, n’oubliez pas de dire à vos jeunes conseillers que vous appréciez leur contribution et remerciez-les. En faisant cela, vous verrez leur créativité s’épanouir. Gardez à l’esprit que vos employés hésiteront à vous confier leurs idées si celles-ci sont immédiatement rejetées ou que vous les mettez en œuvre sans les en remercier.

INVESTISSEZ DU TEMPS

La rapidité à laquelle un nouveau conseiller progresse dépend énormément du conseiller en lui-même, mais aussi des personnes qui l’entourent. Considérez le temps que vous passez avec lui comme une priorité. Votre nouveau conseiller reconnaîtra votre investissement et voudra travailler plus longtemps avec vous.

Et n’oubliez pas, si vous traitez bien vos nouveaux employés, le mot se répandra rapidement dans l’industrie, ce qui vous aidera à attirer des talents supplémentaires.