De gauche à droite : Martin Bray, Christiane VanBolhuis et Gérald Perron. (Photo : Martin Laprise)

L’identité des gagnants du concours « Les conseillers à l’honneur! » est maintenant connue. Honorés lors du Top 25 de l’industrie financière du Québec mardi, ils ont livré de vibrants discours pour rendre hommage à leur profession et leurs proches. En voici quelques extraits.

Christiane VanBolhuis a reçu le prix Conseiller de moins de 40 ans qui s’est illustré dans l’année. Cette planificatrice financière à la Financière Sun Life a accueilli cette distinction avec humilité. « Je mets beaucoup de temps, de passion et d’énergie à faire ce que je fais, mais je fais juste mon travail. »

En plus de remercier son entourage, elle a souligné qu’elle aimait créer de la valeur par sa profession. « Aider les gens à prendre les bonnes décisions et atteindre leurs objectifs et, parfois, les accompagner lors des périodes plus difficiles de leur vie et les aider à atteindre une liberté financière, c’est ça, ma vraie reconnaissance. »

« C’EST LA CAUSE QUI NOUS CHOISIT »

Gérald Perron, qui a gagné le prix Conseiller le plus engagé dans sa communauté, a raconté pourquoi il organise avec son équipe un encan lui permettant de donner chaque année plusieurs centaines de milliers de dollars à des fondations œuvrant auprès d’enfants atteints de problèmes de santé mentale.

« Souvent, c’est la cause qui nous choisit. J’ai un enfant qui est autiste. Avant d’être conseiller, à l’âge de 21 ans, j’ai aussi travaillé en éducation spécialisée », a relaté celui qui est aussi conseiller en placement à BMO Nesbitt Burns.

Il s’est dit fier de pouvoir faire une différence auprès de ces gens.

Le planificateur financier Martin Bray est le récipiendaire du prix Conseiller émérite, remis à un conseiller dont la carrière a contribué au développement de l’industrie. Il s’est distingué par sa détermination à faire évoluer les pratiques d’affaires.

Martin Bray en a profité pour remercier son équipe. « On travaille par passion. On veut repousser les limites. On veut que l’offre aux clients soit de haut niveau. Ce qu’on veut faire, c’est une différence dans la vie des gens. Pour ce faire, ça prend une équipe », a dit le conseiller en placement de Valeurs mobilières Desjardins.