Photo : metamorworks / istockphoto

Aon a annoncé l’acquisition de Willis Towers Watson (WTW) dans une transaction de 30 milliards de dollars américains, rapporte Avantages dans une récente publication.

Cette fusion, qui a failli ne pas se faire, profitera aux actionnaires de WTW, qui recevront 1,08 action d’Aon pour chaque action de WTW, soit une prime de 16,2 %. Elle profitera aussi à l’ensemble de l’entreprise, avec des synergies estimées à 800 M$ US au bout de trois ans.

« La fusion de Willis Towers Watson et d’Aon est une étape naturelle dans notre cheminement pour mieux servir nos clients dans les domaines des personnes, du risque et du capital, a déclaré John Haley, président-directeur général de WTW. Cette transaction accélère ce parcours en offrant à nos équipes combinées la possibilité de stimuler l’innovation plus rapidement et d’apporter plus de valeur. »

Le président-directeur général a déclaré que la fusion créera « une plateforme capable de produire de meilleurs résultats pour toutes les parties prenantes, y compris les clients, les collègues, les partenaires et les investisseurs ».

« Notre expertise de classe mondiale dans les domaines du risque, de la retraite et de la santé accélérera la création de nouvelles solutions qui permettront de faire correspondre plus efficacement le capital aux besoins non satisfaits des clients dans des domaines à forte croissance comme les cyberinvestissements, les investissements délégués, la propriété intellectuelle, les risques climatiques et les solutions de santé. »

Le siège de l’entreprise demeurera à Londres, et sera dirigé par Greg Case et Christa Davies, directeur financier d’Aon. Le conseil d’administration se composera de membres issus des deux entités.