Banque virtuelle : attention, danger?

La réponse pourrait vous étonner.