Photo : 123RF

Les marchés boursiers approchent d’un record historique, alors qu’ils affichent une hausse quasi continue depuis mars 2009. Mais toutes les méthodes de calcul n’arrivent pas au même résultat…

Les principales places financières mondiales ont atteint leur 3 443e jour de marché haussier (bull market) lundi. Entre le 9 mars 2009 et le 12 août 2018, le S&P 500 a connu une progression de 319 %, tandis que le Dow Jones affiche un gain de 287 %, rappelle Investopedia.

UN RECORD À LA FIN AOÛT?

Depuis trente ans, seul le marché haussier d’octobre 1990 à mars 2000 (3 452 jours) a duré plus longtemps que celui constaté présentement, sans être interrompu par une chute notable, si on se fie à la méthode appliquée par Michael Hartnett, chef de la stratégie d’investissement à Bank of America Merrill Lynch. Ce marché haussier des années 1990 avait aussi permis au S&P 500 de présenter un gain supérieur à 417 %, selon les chiffres compilés par Yardeni Research.

Les Bourses mondiales approchent ainsi d’un record historique qui pourrait être dépassé à la fin du mois d’août, toujours selon cette méthode de calcul.

UNE QUESTION D’ARRONDI

Tous les experts ne s’entendent toutefois pas sur la durée du dernier grand marché haussier. Certains analystes affirment que le record présent n’a pas débuté au mois d’octobre 1990, mais en décembre 1987. Pour eux, la chute de 19,92 % des marchés survenue en octobre 1990 n’était qu’une correction. Techniquement, on détermine la fin d’un marché haussier comme une baisse de 20 % et plus.

Il semble donc que Michael Hartnett ait arrondi la correction de 19,92 % d’octobre 1990, en la considérant comme une baisse de 20 %.

RECORD EN 2021 SEULEMENT?

Si on considère que la chute de 19,92 % des marchés en octobre 1990 n’était qu’une correction, il faudra encore attendre 1060 jours pour égaler le record pour un marché haussier. Le record présent s’étalant sur 4494 jours, entre décembre 1987 et mars 2000… pour une hausse cumulée de 582 % du S&P 500.

Selon cette méthode de calcul, un nouveau record de marché haussier sera ainsi établi si aucune chute n’intervient avant le mois de juillet 2021. Soit encore près de trois ans…