Ordinateur portable et masque
Photo : sinseeho / iStock

Les plus grandes banques et compagnies d’assurance du Canada ont obtenu le droit d’organiser leurs prochaines assemblées générales annuelles en ligne, alors que la pandémie de la COVID-19 se poursuit.

Dans une déclaration conjointe des principales banques et assureurs, les sociétés ont affirmé avoir obtenu une ordonnance de la Cour supérieure de justice de l’Ontario qui leur permet de tenir virtuellement leurs assemblées annuelles en 2021.

L’ordonnance permet aux entreprises de tenir leurs assemblées par webdiffusion, téléconférence ou autre moyen électronique, plutôt que de se rencontrer en personne.

Elles avaient obtenu une ordonnance similaire en mars, lorsque la COVID-19 a commencé à se propager à travers le Canada.

Les deux fois, les banques et les assureurs ont dû demander l’autorisation du tribunal pour tenir des assemblées virtuelles parce que les lois et les structures de gouvernance les empêchent traditionnellement d’organiser leurs assemblées générales annuelles en ligne.

La permission de 2021 a été demandée par la Banque Royale, la Banque TD, la Banque de Montréal, la Banque Scotia, la Banque CIBC, la Banque Nationale, la Banque Laurentienne et la Banque canadienne de l’Ouest, la Financière Sun Life, la Financière Manuvie, Great-West Lifeco et Canada Vie.