Caisse de dépôt et placement du Québec
Photo : CDPQ

La Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) s’est démarquée dans un nouveau palmarès international sur la finance durable.

Le bas de laine des Québécois arrive premier parmi les fonds de pension dans le nouveau World Benchmarking Alliance (WBA), lancé dans le cadre de la COP27 à Charm el-Cheikh en Égypte. Pour l’ensemble des industries, la Caisse arrive au 26 rang.

Le WBA explique que la Caisse se démarque notamment par le fait qu’elle serait l’une des rares institutions financières à fournir des informations claires sur le montant du financement des secteurs à fortes émissions dans l’ensemble de ses actifs sous gestion.

Toutes industries confondues, la Banque de Montréal arrive au premier rang. La BMO serait l’une des « rares » institutions à se donner des cibles au sujet de l’environnement et de l’impact social de ses activités de financement et à faire un suivi des progrès encourus par rapport à ses objectifs, selon le WBA.

L’Indice du système financier du WBA est établi en fonction du progrès réalisé par les institutions financières en matière d’intégration de la finance durable. Les institutions ont été évaluées en fonction de trois secteurs : la gouvernance et la stratégie, le respect des limites planétaires et le respect des conventions sociétales.