Mise en garde
Photo : alengo / iStock

Près des trois quarts des Canadiens (73 %) ont reçu des messages à visée frauduleuse en 2020, selon un récent sondage commandé par Comptables professionnels agréés du Canada (CPA Canada). Le tiers des sondés (33 %) affirment avoir été effectivement victimes de fraude au cours de leur vie.

Si ces chiffres semblent terrifiants, rassurez-vous, car 62 % des sondés affirment prendre davantage de précautions qu’il y a cinq ans pour parer aux ruses des fraudeurs. Cela ne veut toutefois pas dire qu’il faut baisser sa garde, au contraire!

« Les fraudeurs trouvent toujours de nouvelles astuces pour abuser de la confiance des gens et mettre la main sur des renseignements personnels; la vigilance est donc de mise, prévient Doretta Thompson, chef du développement de la littératie financière à CPA Canada. Et comme nos activités se font de plus en plus en ligne depuis le début de la pandémie de COVID-19, il est plus important que jamais d’être sur ses gardes et de protéger ses données confidentielles. »

Afin de se protéger contre la fraude, CPA Canada rappelle quelques conseils de base, des conseils utiles pour vous, mais qu’il serait également avisé de rappeler à vos clients :

1)     Prudence est de mise lorsqu’on est en ligne

Avant de fournir ses informations personnelles, il est important de vérifier que le site qui les demande est bien sécurisé. Une précaution que prennent la majorité des sondés (70 %) du sondage de CPA Canada. Pour s’en assurer, il suffit de vérifier qu’il y a bien un cadenas devant l’adresse URL dans le navigateur.

2)     Protéger ses mots de passe

Ce point est celui qui pose le plus problème pour de nombreux Canadiens, car nombre d’entre eux (51 %) peinent à les mémoriser. CPA Canada conseille de conserver ses mots de passe à un endroit sûr et de déchiqueter les documents contenant des informations personnelles.

3)     Ne pas répondre aux appels et textos de numéros inconnus

La fraude par télémarketing est l’un des méfaits les plus courants, il est donc bon de filtrer les appels et textos provenant de numéros inconnus. Selon le sondage, seuls 38 % des sondés répondent aux appels provenant de numéro inconnu et seuls 11 % aux SMS douteux.

4)     Vérifier ses opérations bancaires et ses relevés de carte de crédit

Il est important de le faire au moins une fois par mois pour s’assurer qu’il n’y a aucune activité illégitime. Sur ce point, 82 % des sondés assurent faire cette vérification mensuelle, mais seuls 39 % ont mis en place des alertes par texto ou courriel pour signaler les opérations bancaires et les achats par carte de crédit. Une telle pratique permet de détecter immédiatement les activités frauduleuses.

Ce sondage a été réalisé en ligne par Nielsen entre le 19 et le 28 janvier 2021 auprès de plus de 2000 Canadiens pour le compte de CPA Canada.