Siège social de la fédération des caisses Desjardins du Québec, situé à Lévis.
Photo : Jean-Philippe Bourgoin / Creative Commons

Le président du Mouvement Desjardins, Guy Cormier, demandera la reconduction de son mandat aux prochaines élections.

M.Cormier a déposé un préavis d’intention auprès du comité d’élection, afin de solliciter un deuxième mandat. Il préside le Mouvement Desjardins depuis 2016, alors qu’il avait succédé à Monique Leroux.

La période de mise en candidature s’étalera du 3 au 13 décembre.

Le 13 décembre, le comité d’élection annoncera si Guy Cormier est réélu par acclamation, ou s’il y a d’autres candidats.

Si d’autres candidatures sont déposées, la période électorale se déroulera du 27 janvier au 13 mars 2020. Les membres du collège électoral seront élus le 14 mars.

La prédécesseure de Guy Cormier, Monique Leroux, a présidé le Mouvement Desjardins durant huit ans, de 2008 à 2016, tout comme Alban D’Amours, qui avait été à la tête de l’institution financière de 2000 à 2008.

En juin, Desjardins a annoncé avoir été victime d’un vol de données personnelles. Depuis, il a été établi que tous ses membres particuliers ont été touchés par ce vol.