Des bras d'hommes et de femmes d'affaire, le pouce en l'air.

L’activité mondiale de banque d’investissement a atteint plusieurs records en 2021, selon les nouvelles données de Refinitiv.

La société a indiqué que le total des commissions de banque d’investissement a bondi de 22 % l’an dernier pour atteindre 159,4 milliards de dollars américains (G$ US), soit le niveau le plus élevé jamais enregistré.

Les commissions de souscription sur le marché des actions ont augmenté de 25 % en 2021 pour atteindre un niveau record de 40,0 G$ US, selon Refinitiv.

La vigueur du marché des premiers appels publics à l’épargne (PAPE), y compris les sociétés d’acquisition à vocation spécifique (SAVS) – ou Special Purpose Acquisition Company (SPAC) en anglais), a été un facteur clé de cette augmentation.

Dans le même temps, les frais de fusion et d’acquisition ont bondi de 46 % l’année dernière pour atteindre 48,2 G$ US, marquant ainsi la période annuelle la plus forte jamais enregistrée pour les frais de conseil.

Les commissions de souscription de titres de créance sont restées plus ou moins stables d’une année sur l’autre, mais les commissions liées à l’activité de prêt syndiqué ont atteint le chiffre record de 26,7 milliards de dollars US, soit une hausse de 26 % par rapport à l’année précédente, selon le rapport.

Le secteur financier a été le principal moteur des honoraires des services bancaires d’investissement mondiaux en 2021, selon Refinitiv, représentant près d’un tiers du total.

Le secteur de la technologie a connu le plus grand bond d’activité, avec des honoraires en hausse de 45 % d’une année sur l’autre.

Si la masse globale des honoraires a atteint des sommets l’an dernier, elle s’est également concentrée : les trois premières banques ont vu leur part combinée augmenter de 2,2 % pour atteindre 21 %.

JP Morgan est restée en tête, avec des honoraires de banque d’investissement totalisant 12,9 G$ US, soit une part de marché de 8,1 %.

Goldman Sachs s’est classée deuxième, avec une part globale estimée à 7,2 %, et Morgan Stanley était troisième.

BofA Securities et Citi complètent le top 5.