• Suffisance du capital de base : des critères additionnels

Depuis le 1er janvier 2017, les nouvelles expositions des coopératives de services financiers adossées à un bien immobilier résidentiel situé au Canada sont assujetties à un seuil de perte en cas de défaut (PCD) de ralentissement (PCDR) équivalent à la somme du taux PCD moyen à long terme pondéré en fonction des défauts et une majoration. Les nouvelles expositions font référence notamment aux nouveaux prêts hypothécaires, aux prêts refinancés et aux prêts renouvelés. Ces modalités ne s’appliqueront aux nouvelles expositions assurées qu’à compter du 1er janvier 2018. Toutes les informations sur le site de l’Autorité des marchés financiers.

• Des dons pour les sinistrés des inondations
Plusieurs institutions financières viennent en aide aux victimes des inondations qui frappent le Québec, notamment en faisant des dons à la Croix-Rouge canadienne. Cinq banque canadiennes (BMO, CIBC, BRC, Scotia, TD) ont offert 500 000 $, iA Groupe financier, 50 000 $, alors que la Financière Sun Life et Manuvie ont contribué chacune à la hauteur de 25 000 $. Le gouvernement fédéral octroie, pour sa part, un allègement aux sinistrés, particuliers ou entreprises, qui n’auront pas été en mesure de remplir leurs déclarations de revenus ou de payer leurs impôts à temps. Il faut en faire la demade en ligne à l’aide du formulaire RC4288, ou en composant le 1-800-959-7383 (particuliers) ou 1-800-959-7775 (entreprises).

• Lancement du concours de simulation boursière Que le Meilleur Gagne
Des prix de plus de 10 000 $ peuvent être remportés lors du plus grand concours de négociation de FNB au Canada, organisé par Horizons ETFs et Banque Nationale Courtage direct. Les participants ouvrent un compte de courtage fictif doté de 100 000 $ et les utilisent pour négocier n’importe quelle combinaison de FNB inscrits à la Bourse de Toronto. Le concours se termine le 16 juin 2017. Pour s’inscrire, c’est ici.

• Moins de frais dans certains fonds d’Invesco
Invesco Canada réduit les frais et plafonne les dépenses d’exploitation de certains de ses fonds à compter du 23 mai 2017. Cela aura un impact sur 75 séries de fonds, dont les ratios de frais de gestion baisseront, en moyenne, de 0,17 point de pourcentage. Cette réduction pourra grimper jusqu’à 0,53 point de pourcentage pour certaines série de fonds. Plus de détails ici.

• Le FNB quantitatif leaders immobilier mondial RBC fait son arrivée
Le nouveau fonds (RGRE) misera sur des sociétés de placement immobilier et des sociétés d’exploitation immobilière mondiales. Les frais de gestion s’élèveront à 0,55 %. Il sera aussi offert en dollars US sous le symbole boursier RGRE.u. Il s’agit d’une autre expansion de l’offre de placements fondées sur des actifs réels, après le lancement du FNB quantitatif leaders infrastructures mondiales RBC en septembre. Toutes les informations ici.

• Great-West Lifeco annonce une offre d’actions privilégiées
À la suite d’une entente avec un syndicat de preneurs fermes dirigé conjointement par BMO Marché des capitaux, Marchés mondiaux CIBC, Scotia Capitaux et Valeurs mobilières TD, Great-West Lifeco offre 6 000 000 d’actions privilégiés de série T aux fins de vente publique, au prix de 25,00 $ l’action, pour un produit total brut de 150 millions de dollars. Elles offriront un rendement de 5,15 % par année, payable trimestriellement. Elles ne seront pas rachetables avant le 30 juin 2022. Plus de détails ici.

• Nouvelle structure régionale de développement des affaires à Great-West Lifeco
Par ailleurs, Great-West Lifeco annonce que ce sera Michael Henderson qui dirigera sa nouvelle structure régionale de développement des affaires, à partir d’un bureau principal à Montréal. Le Québec sera aussi doté de bureaux à Brossard et à Québec. Les équipes demeurent pour l’instant inchangées. Il faut donc continuer de contacter les mêmes personnes ressources pour régulariser les produits d’assurance collective, de retraite collectifs et Sélectpac.

• Lancement du nouveau fonds Fidelity obligations multisectorielles
Ce fonds de Fidelity Investments Canada vise à aider les investisseurs à s’adapter à l’évolution des marchés des titres à revenu fixe, notamment la faiblesse des rendements des obligations gouvernementales et les perspectives de taux d’intérêt plus élevés et plus volatils. Le fonds sera investi dans un éventail de secteurs à revenu fixe, notamment les obligations d’État et de sociétés, les obligations à rendement élevé et les titres de créance à taux variable. Toutes les informations ici.

• Bénéfice net en hausse chez Financière Sun Life

La Financière Sun Life déclare un bénéfice net pour le premier trimestre de 551 M $CAN, en hausse de 11 M $CAN par rapport à la même période l’an dernier. Le bénéfice par action déclaré est passé de 0,88 $ à 0,89 $. La Financière Sun Life détient désormais 927 milliards de dollars en actif sous gestion dans le monde, comparativement à 903 G$ en décembre 2016. Elle a aussi dévoilé le nom de ses administrateurs, dont William D. Anderson, nouveau président du conseil d’administration. Plus de détails ici.

• Augmentation de 25 % de l’actif sous gestion de Fiera Capital
Lors de la divulgation de ses résultats financiers du 1er trimestre, Fiera Capital a dévoilé qu’elle comptait désormais 122,2 G$ en actif sous gestion, une croissance de 25 % en un an. Son bénéfice avant impôt, intérêt et amortissement ajusté par action a été de 0,31 $, en hausse de 41 % sur 12 mois. Ce sont notamment les importantes entrées de fonds des clients au premier trimestre, surtout ceux des marchés institutionnels et de la gestion privée des États-Unis, qui sont responsables de la progression de l’actif sous gestion, en plus de la bonne performance des marchés. Toutes les informations ici.

• Industrielle Alliance a vendu pour 200 M$ en fonds communs
À 2,8 G$, les primes et dépôts ont atteint un sommet historique au premier trimestre à l’Industrielle Alliance (+42%), notamment en raison de fortes entrées de fonds en gestion de patrimoine. L’actif sous gestion est en hausse de 3 % par rapport au trimestre précédent, à 130,2 milliards de dollars. Il a augmenté de 11 % en un an. Les ventes d’assurance individuelle ont connu de bons résultats (+7 %), mais c’est le secteur de la gestion de patrimoine individuelle qui vole la vedette, avec une augmentation des entrées nettes dans les fonds communs de placement de 200 millions de dollars. Plus de détails ici.

• Solides résultats pour le Groupe TMX
Le Groupe TMX affiche des produits de 186,1 millions de dollars au premier trimestre de 2017, en hausse de 5 % par rapport à la même période l’an dernier. Son bénéfice dilué par action est resté le même, à 85 cents, mais le dividende trimestriel passe à 50 cents par action ordinaire, une hausse de 11 %. Les charges d’exploitation ont, elles, diminué de 2 %. Toutes les informations ici.