Téléphone d'entreprise
Photo : gajus / 123RF

L’Agence du revenu du Canada (ARC) a réagi aux critiques sur la réactivité de ses centres d’appels en promettant des améliorations rapides.

La publication d’une enquête de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI) avait rapporté une diminution de la qualité des services téléphoniques aux propriétaires de PME. L’enquête pointait un taux important de réponses incomplètes ou inexactes, en plus de temps d’attente qui pouvaient dépasser une heure.

DES ACTIONS DÉJÀ EN PLACE

L’ARC dit accueillir tous les commentaires des contribuables, dont ceux de la FCEI, pour améliorer ses services, relève Le Devoir

« Nous savons que la déclaration de revenus peut être complexe et que les contribuables comptent sur l’ARC pour leur fournir des informations opportunes et précises afin de les aider à respecter leurs exigences fiscales », indique l’ARC dans un communiqué.

Et le fisc fédéral précise avoir déjà mis en œuvre des améliorations, visant à informer les appelants du délai d’attente et à leur permettre de conserver leur priorité d’appel sans rester en attente téléphonique.

L’ARC compte mettre en place de nouvelles améliorations, notamment pour trouver plus facilement des réponses sur son site Internet.