Le gouvernement veut stresser vos clients

Quelles conséquences aura l’imposition de la « simulation de crise »?