samuraitop / 123RF

L’Institut québécois de planification financière (IQPF) a remis 245 diplômes en 2021, soit près de 50 de moins qu’en 2020 où l’on comptait 292 nouveaux diplômés et donc une centaine de moins qu’en 2019 (341).

Malgré cette baisse dans le nombre de diplômés, on peut voir que le pourcentage de femmes augmente. Alors qu’il était à 36 % l’an dernier et 37 % en 2019, en 2021, il atteint les 38 %. Si on est encore loin de la parité, ce pourcentage est nettement meilleur que les 33 % de 2018.

LES MEILLEURS ÉTUDIANTS DE L’ANNÉE

 Les meilleurs résultats à l’examen sont récompensés par une bourse aux étudiants, et les lauréats cette année sont les suivants :

  • La bourse Charles-Pelletier a été attribuée à Jérémie Lemieux, de Lemieux Gestion de patrimoine. Il a obtenu la meilleure note, soit 96 %.
  • La bourse Éditions Yvon Blais a été attribuée à la personne qui a obtenu la deuxième meilleure note. Il s’agit d’Élizabeth Arseneault, de l’UPA Centre du Québec. Elle a obtenu la note de 93 %.
  • La bourse IQPF a été remise au diplômé qui a obtenu la troisième meilleure note, soit 92 %. Il s’agit d’Alexandre Hunault, à l’emploi de la Financière des professionnels.

UNE CÉRÉMONIE ENTIÈREMENT NUMÉRIQUE 

 Contrairement à l’année passée où l’événement avait été annulé, cette année la cérémonie de remise des diplômes a bien eu lieu, mais de façon entièrement virtuelle. Celle-ci a ainsi eu lieu le samedi 1er mai 2021.

La cérémonie était animée par Chantal Lamoureux, mais il réunissait également, l’humoriste et animateur Mario Tessier et Claude Paquin, Pl. Fin., Fellow de l’IQPF, président, Services financiers Groupe Investors, Québec.