Chaîne humaine
Photo : lekstuntkite / 123RF

Les entreprises exploitées par leurs propriétaires pourront bientôt demander le Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes (CUEC), a annoncé mardi le gouvernement fédéral.

Le CUEC offre des prêts sans intérêt et partiellement remboursables pouvant atteindre 40 000 $ aux entreprises admissibles. Auparavant, le programme n’était accessible qu’aux entreprises dont la masse salariale se situait entre 20 000 $ et 1,5 million de dollars.

Selon un communiqué du gouvernement, le CUEC sera désormais accessible aux propriétaires uniques, aux entreprises qui dépendent des entrepreneurs et aux sociétés familiales qui paient des employés par le biais de dividendes.

Les entreprises admissibles doivent avoir un compte d’exploitation d’entreprise dans une institution financière et un numéro d’entreprise de l’Agence du revenu du Canada (ARC), et doivent avoir déposé des déclarations de revenus en 2018 ou 2019. Elles doivent également avoir des dépenses non reportables admissibles allant de 40 000 $ à 1,5 M$.

La date de lancement des candidatures selon les nouveaux critères d’admissibilité « suivra dans les jours à venir », précise le gouvernement.

Cette annonce a été saluée par la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI).

« Alors que de nombreuses provinces envisagent maintenant de rouvrir leurs économies, les petites entreprises auront besoin d’un soutien continu pour survivre pendant les mois à venir », a déclaré la FCEI dans un communiqué.

Cependant, l’organisation a appelé le gouvernement à augmenter le montant total des prêts, ainsi que la partie non remboursable. Actuellement, 25 % d’un prêt CUEC est pardonné si le prêt est remboursé au plus tard le 31 décembre 2022.

Le gouvernement a laissé entendre qu’une aide supplémentaire pour les propriétaires d’entreprise pourrait être ajoutée, disant qu’il travaillait sur des « solutions potentielles » pour aider les propriétaires d’entreprise exploitées via un compte bancaire personnel ou n’ont pas encore produit de déclaration de revenus.