Jeune adulte utilisant une application sur son téléphone mobile.
Photo : rostislavsedlacek / 123RF

Les consommateurs britanniques préfèrent désormais les applications mobiles de leurs banques à leurs sites Internet.

Les applications mobiles deviennent ainsi l’outil numéro un de transaction bancaire au Royaume-Uni, indique une étude menée par Smart Money.

Ainsi, 39,2 % des consommateurs ont exprimé leur préférence pour les applications mobiles bancaires, alors qu’ils étaient 30 % un an plus tôt, précise FinExtra.

SUCCÈS CHEZ LES JEUNES

Sur la même période, la préférence pour la banque en ligne a chuté de 45 % à 38,6 %. C’est la première fois que les sites bancaires se font devancer par les applications.

Ce sont les utilisateurs les plus jeunes qui plébiscitent les applications. D’ailleurs, 53 % des 18-24 ans les placent comme moyen préféré de transiger avec leur banque. Ils ne sont que 13 % parmi les plus de 65 ans à avoir la même préférence. Toutefois, ce dernier chiffre a doublé en un an.