Femme gestionnaire d'actif
Photo : Natali_Mis / iStock

Les femmes représentent désormais plus du quart du 1 % du Canada, en termes de revenus, selon de nouvelles données de Statistique Canada.

L’organisme statistique national note que les femmes représentaient 25,4 % du 1 % des contribuables les plus riches en 2020 (gagnant au moins 253 900 $), contre 24,7 % en 2019.

Les femmes ont également gagné du terrain dans la tranche supérieure de 0,1 % des contribuables (revenus supérieurs à 789 200 $), représentant 18,8 % des contribuables de cette catégorie, contre 18,0 % en 2019.

Ces améliorations sont intervenues dans le contexte du début de la pandémie en 2020, qui a vu les revenus augmenter dans l’ensemble (le revenu moyen a augmenté de 5,5 % pour atteindre 54 200 $) – en grande partie grâce à des soutiens fiscaux sans précédent pour compenser l’impact de la pandémie sur l’activité économique.

Cependant, les hauts salariés ont vu leurs revenus diminuer en 2020, les turbulences qui ont suivi sur les marchés financiers ayant eu un impact plus important sur leurs revenus que les soutiens salariaux du gouvernement.

Selon Statistique Canada, le revenu moyen du 1 % des personnes les mieux rémunérées a diminué pour atteindre 512 000 $ en 2020, soit une baisse de 1,1 %.

En particulier, les groupes à revenu élevé ont vu leurs revenus frappés par de fortes baisses des revenus de dividendes, indique l’organisme.

Pour le 1 % supérieur, les revenus de dividendes ont chuté en moyenne de 10 500 $ pour atteindre 77 300 $ en 2020.

« La baisse des dividendes a été encore plus importante pour les déclarants du 0,1 % supérieur, avec une chute de 82 600 $ à 348 600 $, et du 0,01 % supérieur, avec une chute de 592 900 $ à 1 543 400 $ », rapporte Statistique Canada.

Les femmes à revenu élevé s’en sortent un peu mieux que les hommes à revenu élevé, le revenu moyen des femmes faisant partie du 1 % supérieur diminuant de 0,6 % en 2020, comparativement à une baisse de 1,0 % pour les hommes, selon le rapport.

Pour les femmes, le revenu salarial a augmenté de 2 600 $ en 2020, alors qu’il a diminué de 2 500 $ pour les hommes, selon Statistique Canada.

Les femmes ont également déclaré un revenu moyen en dividendes plus élevé que celui des hommes – 78 500 $ pour les femmes et 76 900 $ pour les hommes.

Bien que les revenus des femmes à revenu élevé aient mieux résisté en 2020, elles continuent d’accuser un retard par rapport aux hommes dans la catégorie du 1 % supérieur.

Le revenu moyen des femmes de cette catégorie était de 451 100 $ en 2020, contre 532 700 $ pour les hommes.