Photo : 123rf

Dans un nouveau rapport, l’agence de notation Fitch Ratings a déclaré que les derniers résultats des grands fonds de retraite canadiens révèlent une sous-performance par rapport à leurs objectifs de rendement au début de 2020, lorsque les marchés étaient en proie à la pandémie, rapporte Investment Executive.

Le rapport note que la problématique aurait été une exposition trop élevée à des secteurs à risque tels que le transport aérien, le tourisme et l’énergie. Ces expositions auraient causé des pertes de 18 % durant la crise financière de 2008.

« La performance à long terme des fonds dépendra de la composition de l’actif, qui est largement influencée par l’horizon de placement et le niveau de risque, la volatilité future des marchés et la vitesse et la trajectoire de la reprise économique », a déclaré l’agence de notation.

Fitch a également noté que les performances à long terme pourraient être renforcées par la capacité des fonds de retraite à tirer parti des occasions d’investissement qui émergeront dans les mois à venir.

Les fonds de retraite canadiens maintiennent, néanmoins, leur cote de crédit, selon Fitch. Ceci est principalement dû à « leurs stratégies et horizons de placement à long terme qui leur permettent d’avoir une flexibilité de surmonter les moments difficiles sans être forcés à vendre leurs actifs ».