Balance
Photo : phartisan / 123RF

Une firme du Michigan et ses deux principaux dirigeants ont été condamnés par la Securities and Exchange Commission (SEC) à une amende de près d’un million de dollars (946 774 $) pour avoir manqué à leurs obligations fiduciaires de fournir des services de conseil à 81 clients dont les représentants originaux du conseiller en investissement ont quitté la société, rapporte Think Advisor

La firme Regal Investment Advisor et ses dirigeants, John A. Kailunas II et Brian D. Yarch, auraient, de plus, omis de divulguer les conflits d’intérêts découlant de la rémunération reçue d’un gestionnaire de portefeuille affilié.

« Depuis au moins juillet 2015, Regal a omis de divulguer pleinement et équitablement à ses clients conseillers son intérêt financier » dans Durand Capital Partners, une société de gestion de portefeuille dont la firme recommandait les services à ses clients.

La firme a également omis de prévenir ses clients que des conseillers indépendants étaient partis et avaient été remplacés par John A. Kailunas II et Brian D. Yarch. La firme n’avait d’ailleurs pas de politiques et procédures écrites concernant le traitement des transitions de comptes de conseillers sortants, l’examen et la gestion des comptes clients, et la divulgation de tous les conflits d’intérêts.

Regal Investment Advisor a accepté de payer un montant de 595 899 $, des intérêts préjudiciaires de 100 875 $ et une amende civile de 150 000 $. Elle a aussi accepté de distribuer les fonds aux clients lésés, selon la SEC.

Les deux dirigeants ont eux aussi accepté de payer des pénalités de 50 000 $ chacun sans commenter les faits qui leur étaient reprochés. Ces derniers ne pourront plus agir en tant que chef de la conformité pendant trois ans.