Photo : 123RF

La Banque Scotia entend réduire le travail à distance, en rappelant massivement ses employés au bureau cet automne.

Dès le mois de septembre, la Banque Scotia met davantage l’accent sur le travail en présence au bureau, plutôt qu’à distance.

Certaines situations de travail présentent des avantages évidents lorsque les employés sont présents au bureau, comme la collaboration entre collègues, les réunions avec les clients et le travail qui doit répondre à des exigences réglementaires spécifiques, pointe la banque, citée par le Financial Post.

La Banque Scotia ne ferme pas la porte au travail à distance. Elle continuera à offrir de la flexibilité pour le travail qui peut être réalisé à distance.

Le mois dernier, c’est RBC qui annonçait demander à ses employés de se rendre plus souvent au bureau. La banque motivait son souhait par l’importance de bénéficier à nouveau des avantages du travail au bureau, comme le fait de dégager de l’énergie, de la spontanéité, de grandes idées, ainsi qu’un sentiment d’appartenance et de plaisir d’être ensemble.

Aux États-Unis, la tendance est similaire. De grandes banques comme Morgan Stanley et Goldman Sachs ont assoupli leurs règles de retour au bureau pour convaincre davantage d’employés de revenir travailler dans leurs locaux.